Le bruit provenant de l’étage supérieur peut être assez énervant. Plafond isolation phonique. C’est pourquoi il n’est pas mauvais d’installer une isolation phonique au plafond. Cela peut se faire lors de la construction ou de la rénovation elle-même, mais aussi ultérieurement.

Les plafonds sont bruyants

On connaît le problème des murs : S’ils sont très fins, on entend la musique ou même les conversations de la pièce voisine. C’est exactement la même chose pour le plafond de la chambre. Parfois, c’est effectivement le bruit qui est généré dans la pièce du haut, mais parfois ce sont aussi les pas qui dérangent.

Vous avez deux possibilités pour assurer une meilleure isolation acoustique au plafond :

  • Isoler le sol lors de la pose
  • Isoler le plafond ultérieurement
  • Isoler le sol

    Si vous êtes en train de poser un nouveau sol, n’oubliez pas d’y intégrer une isolation phonique. C’est la solution la plus efficace et la moins coûteuse pour réduire le bruit venant du haut. Il existe aujourd’hui de bons planchers avec isolation phonique intégrée, par exemple en liège ou en vinyle. Mais vous pouvez aussi réduire le bruit venant d’en haut en plaçant un tapis d’isolation phonique ou un remblai sous le revêtement de sol.

    A lire également :   Peinture au silicate sur enduit à la chaux

    Il va de soi que l’isolation phonique n’isole pas seulement des bruits d’impact, mais aussi d’autres bruits.

    Isoler le plafond ultérieurement

    La deuxième solution consiste à isoler le plafond par le bas. Il s’agit ici d’un plafond suspendu. Avec des suspensions, vous montez un lattage sous le plafond et y placez un isolant, par exemple de la mousse ou de la laine de bois. Ensuite, vous habillez le lattage par le bas – avec des planches de bois naturelles ou lasurées, avec des plaques de placoplâtre comme vous le souhaitez.

    Cette méthode présente plusieurs inconvénients : elle implique d’une part du travail et d’autre part une diminution de la hauteur du plafond. Le plafond doit être suffisamment haut pour ne pas pendre trop bas par la suite (dans les appartements anciens avec des plafonds hauts, c’est un moyen d’économiser des frais de chauffage !)

    De plus, l’isolation phonique n’est pas aussi efficace qu’avec une isolation contre les bruits d’impact. Un plafond suspendu est plutôt une solution de secours si vous vivez dans un appartement en copropriété et qu’une autre partie vit au-dessus de vous. Sinon, il est toujours préférable de poser un nouveau plancher.

    A lire également :   Isolation intérieure des murs extérieurs - pertinente pour les rénovations de monuments et de bâtiments anciens

    Étiqueté dans :

    , ,