L’isolation par le roseau est une forme très naturelle et écologique d’isolation thermique. Le roseau est ouvert à la diffusion et possède de très bonnes propriétés d’isolation thermique. Comme d’autres matériaux d’isolation naturels, il offre également une protection efficace contre le bruit et la chaleur.

Le roseau est une herbe dite douce et on en trouve différentes espèces dans le monde entier. Il est utilisé comme matériau de construction depuis le début de l’âge de pierre. En raison de la tendance à la construction naturelle et écologique, le roseau suscite aujourd’hui un intérêt croissant en tant que matériau d’isolation thermique. Cependant, le roseau n’a pas encore été approuvé par les autorités compétentes en matière de construction en tant que matériau isolant. Jusqu’à présent, la décision d’utiliser ou non une isolation en roseau a été prise exclusivement au cas par cas.

Quelles parties du roseau sont utilisées pour l’isolation thermique ?

Seules les anches longues et épaisses sont utilisées pour l’isolation des anches. Les roseaux fins sont utilisés pour le chaume, par exemple. Tous les autres composants de l’usine peuvent être utilisés comme matière première pour les panneaux de fibres de roseau ainsi que pour les granulés de roseau.

Quel est le résultat de l’effet isolant des roseaux ?

Dans l’isolation par le roseau, l’isolation thermique est assurée à la fois par la substance du roseau et par l’air emprisonné dans les tiges. Les feuilles du roseau à feuilles étroites sont composées à 85 % de tissu spongieux, qui est également capable de stocker une grande quantité d’air, ce qui lui confère sa capacité d’isolation thermique. Cela se traduit également par l’ouverture à la diffusion ainsi que par les bonnes propriétés d’isolation sonore et thermique de ce matériau isolant.

A lire également :   Laine de roche - pour une isolation thermique rentable et efficace

Comment l’isolation par roseaux entre-t-elle dans le commerce ?

L’isolation des roseaux existe en différentes variétés :

 

  • Isolation Reed : Pour l’isolation en roseau, les tiges de roseau sont pressées mécaniquement et reliées à des fils d’acier galvanisé pour former des panneaux d’isolation solides mais résilients d’une épaisseur comprise entre 2 et 10 cm.
  • Panneaux de fibres de roseau : Les panneaux de fibres de roseau sont fabriqués à partir de fibres de roseau de quenouille ainsi que de fibres de liaison à base d’amidon de maïs. Les fibres sont dispersées pour former une toison, l’exposition à l’air chaud et le refroidissement ultérieur font que les fibres se lient entre elles pour former des panneaux stables, qui conservent néanmoins une élasticité de base.
  • Isolation par soufflage : L’isolation soufflée à base de roseau est constituée de feuilles de roseau effilochées ou de granulés de fibres de roseau.

 

Coûts et fabricants d’isolants en roseau.

Avec un prix au m2 compris entre 10 et 20 euros, le roseau est un matériau d’isolation thermique rentable. En termes de prix, l’isolation en roseau est donc au même niveau que la laine minérale ou l’EPS/Styrofoam, qui détiennent les plus grandes parts du marché Français de l’isolation.

L’isolation en roseau est commercialisée par différents fabricants de matériaux de construction écologiques. L’un des noms les plus connus est celui de l’entreprise autrichienne Naporo Klima Dämmstoff. Les systèmes composites d’isolation thermique extérieure (ETICS) à base d’argile roseau sont produits, par exemple, par l’entreprise de matériaux de construction Claytech.

A lire également :   L'isolation par soufflage : rapide, efficace et rentable

Quelles sont les propriétés physiques du roseau en tant que matériau isolant ?

La conductivité thermique ( ? – Lambda) du roseau est comprise entre 0,04 et 0,055 W/mK (Watt par mètre x Kelvin). Ses performances d’isolation thermique sont donc plutôt modérées et quelque peu inférieures à celles des matériaux d’isolation courants (laine minérale, polystyrène). En revanche, l’isolation en roseau offre une très bonne protection contre le bruit et la chaleur.

Ouverture à la diffusion et activité capillaire

La résistance à la diffusion de la vapeur d’eau des isolants en roseau est de 1 à 2 ? – ils sont donc hautement diffusibles et capillaires. Reed est donc idéal pour l’isolation thermique où une régulation efficace de l’humidité à travers la couche d’isolation est importante.

Applications du roseau pour l’isolation thermique

L’isolation par roseaux peut être utilisée de nombreuses façons, mais elle ne convient pas pour l’isolation du noyau ou du périmètre. Les domaines d’application du roseau pour l’isolation thermique sont les suivants :

 

  • Isolation des façades : Dans ce domaine d’application, le roseau est utilisé tant pour l’isolation extérieure que pour l’isolation intérieure des murs extérieurs.
  • Isolation de la toiture : Pour l’isolation de la toiture, le roseau est utilisé comme isolation extérieure de la toiture protégée contre les intempéries ainsi que pour l’isolation entre chevrons.
  • Isolation des plafonds et des sols : le roseau convient parfaitement à l’isolation thermique et aux bruits d’impact des sols ou des plafonds. Ce matériau isolant peut également être utilisé pour isoler le plafond du dernier étage.
  • Isolation des cavités.
  • Isolation thermique et acoustique intérieure.
  • ETICS (à l’exception de la zone de la plinthe).
  • Systèmes de cloisons et tissus encastrés.
A lire également :   Quels sont les coûts d'une nouvelle chaudière à gaz ?

 

Avantages de l’isolation par roseaux :

 

  • Très bonne isolation phonique et thermique
  • Ouverture à la diffusion et activité capillaire
  • Résistance à l’humidité, à la pourriture ou aux moisissures
  • Adéquation avec les ETICS
  • Économie
  • Facilité d’usinage
  • Sans polluant
  • Recyclabilité et compostabilité

 

Inconvénients de l’isolation par roseaux :

 

  • Inflammabilité
  • Approbation individuelle de l’autorité de construction.

 

Le roseau est un matériau isolant naturel qui se présente sous la forme de panneaux de roseaux, de panneaux de fibres de roseaux ou d’isolants soufflés/de granulés de roseaux. L’isolation en roseau est ouverte à la diffusion, élastique et relativement robuste contre les influences environnementales. Ils offrent de bonnes performances d’isolation thermique et assurent une protection efficace contre le bruit et la chaleur. L’isolation Reed ne nécessite aucun additif synthétique.

Étiqueté dans :

, ,