Lorsqu’un bâtiment ancien est rénové, la question d’un nouveau système de chauffage se pose souvent. Le chauffage par le sol offre beaucoup de confort et de convivialité, et c’est un système de chauffage très efficace. Lisez ici pour savoir s’ils conviennent également à la mise à niveau lors de la rénovation de bâtiments anciens, et ce dont vous devez tenir compte.

Problème : chape chauffante

L’installation d’un système classique de chauffage par le sol demande beaucoup d’efforts. Une chape chauffante spéciale doit être installée pour le chauffage par le sol.

Cette chape doit ensuite sécher pendant environ un mois après la pose et être « chauffée à sec » selon un plan de chauffage précisément prescrit avec des températures de départ spécifiques.

Étant donné que très peu de rénovations comprennent également l’installation d’une nouvelle chape, le choix du chauffage par le sol se limite alors à des systèmes purement postérieurs à l’installation, qui doivent être installés sur une chape existante.

Contrôle des problèmes

Dans le cas des systèmes de chauffage modernisés, la régulation et surtout l’équilibrage hydraulique ne sont pas un problème facile à résoudre. De nombreux systèmes simples n’offrent pas la possibilité d’un équilibrage hydraulique automatisé, il doit donc être effectué manuellement.

A lire également :   Mesure de la réception du signal au niveau d'une prise téléphonique

Calculs nécessaires

Pour tous les systèmes, s’ils doivent être réalisés sur des surfaces plus importantes, la planification par un professionnel est absolument nécessaire.

En outre, un calcul de la charge de chauffage doit absolument être effectué pour déterminer si la capacité de chauffage possible du chauffage par le sol est réellement suffisante pour maintenir une température ambiante raisonnablement acceptable, même par temps froid.

La confiance dans les estimations des fabricants et les rapports de terrain ne constitue en aucun cas une garantie suffisante.

Systèmes complets

Dans tous les cas, il est recommandé d’acheter un système complet auprès d’un fabricant, car ce n’est qu’à ce moment-là que les différents composants sont adaptés de manière optimale les uns aux autres.

Toutefois, cela peut entraîner des inconvénients en termes de prix, car les composants individuels ne peuvent pas simplement être obtenus auprès d’un autre fabricant à un prix inférieur.

Exigences pour une bonne performance de chauffage

L’isolation de l’ancien bâtiment doit absolument être de très haute qualité. Le sol doit également être très bien isolé pour que le chauffage par le sol soit efficace.

L’argent ne doit pas être la première priorité – les systèmes de chauffage par le sol sont nettement plus chers que les autres formes de chauffage et les systèmes de radiateurs, surtout s’il s’agit de systèmes de rénovation.

A lire également :   Les coûts d'un nouveau système de chauffage : comparaison entre le gaz et le pétrole

Avec les systèmes de rétrofit, vous pouvez généralement vous attendre à des hauteurs d’installation très faibles – généralement entre 20 et 50 millimètres, selon le système.

Étiqueté dans :

, ,