Il existe de nombreuses façons d’installer un chauffage par le sol. Cet article a pour but de vous donner un aperçu des possibilités d’installation du système de chauffage et de vous montrer quelles options d’installation peuvent également être mises en œuvre ultérieurement.

Systèmes humides et secs

Fondamentalement, on distingue les systèmes humides et secs en termes de possibilités d’installation.

Systèmes humides

Dans le système humide, le tuyau est fixé dans la chape de chauffage de différentes manières, puis entouré par la chape.

Les systèmes humides sont la méthode d’installation classique du chauffage par le sol. Ils sont également toujours les plus utilisés.

Il existe plusieurs possibilités pour fixer les tuyaux dans la chape :

  • Tapis de support
  • Rails
  • Fixation sur l’isolation de la chape
  • Plaques alvéolaires en acier dans lesquelles sont enfilés des tuyaux.
  • Fermeture velcro
  • Il est obligatoire de fixer les tuyaux dans la chape de l’une des manières ci-dessus. Ils ne doivent pas simplement être posés librement.

    Matériaux de fixation et différences

    Aujourd’hui, les colliers de serrage sont généralement utilisés pour fixer les tuyaux aux tapis de support en acier. Les rails, quant à eux, sont généralement conçus comme des rails de serrage. Ils peuvent tenir les tuyaux tout seuls.

    A lire également :   Une lampe à économie d'énergie cassée - quel est le danger ?

    La fixation à une isolation de support se fait généralement avec des agrafes. Cependant, en raison des dommages causés au matériau d’isolation (ce qui n’est pas autorisé par la réglementation), cette méthode est plutôt à éviter.

    La fixation des tuyaux au moyen de bandes velcro sur un tapis porteur molletonné est de plus en plus utilisée aujourd’hui.

    Systèmes secs

    Les systèmes secs sont particulièrement adaptés à la rénovation et à une installation de faible hauteur.

    L’un des grands avantages des systèmes à sec est que les revêtements de sol peuvent être posés directement. Cela rend le chauffage par le sol plus efficace (faible épaisseur entre le chauffage par le sol et la surface du sol), ce qui est très économe en énergie.

    L’installation se fait généralement sur un isolant porteur. Il contient des rainures et des ailettes conductrices de chaleur pour répartir la chaleur de manière optimale. Les tuyaux sont fixés directement sur l’isolation du support.

    Système combiné avec chape sèche

    Une combinaison de planches de chape sèche et de chauffage par le sol est également courante. Des tracés dans les panneaux de la chape sèche (24,50 € chez Amazon*) accueillent les tuyaux de chauffage. L’installation est ici particulièrement rapide du fait de l’omission des temps de séchage.

    A lire également :   Avec leur pouvoir calorifique, les briquettes de charbon sont-elles encore un combustible contemporain ?

    Vous pouvez également installer ce type de chauffage par le sol vous-même, car l’installation de panneaux de chape sèche ne pose généralement aucun problème, même pour les non-professionnels. Les tuyaux utilisés ne doivent alors être raccordés au système de chauffage qu’aux points terminaux par le chauffagiste.

    Mais avant l’installation du système de chauffage, il faut bien sûr aussi un plan de raccordement et un dimensionnement exact du système par le chauffagiste. La connexion elle-même ne doit pas être faite par un profane.

    En raison de la forte contribution personnelle possible, ces systèmes sont également très rentables. Ils conviennent également aux bâtiments anciens.

    Hauteurs d’installation

    L’utilisation de systèmes secs permet de réaliser des hauteurs de construction particulièrement faibles. Ceci est favorable afin d’éviter les problèmes ultérieurs causés par la construction de planchers trop hauts lors de rénovations et de mises à niveau dans des bâtiments anciens.

    Des systèmes avec une hauteur d’installation d’environ 8 mm sont possibles, mais les systèmes secs ont généralement une hauteur d’installation d’environ 20 mm. Les systèmes dits à lit mince occupent une position particulière.

    Outre les systèmes classiques de chauffage à eau chaude, il existe bien entendu des systèmes de chauffage électrique par le sol [lien]. Cependant, ils sont extrêmement peu rentables et ne sont généralement utilisés que comme chauffage d’appoint.

    A lire également :   Se chauffer correctement avec un chauffage par le sol - les conseils les plus importants

    Étiqueté dans :

    , ,