Dans un bâtiment ancien, il faut généralement prendre plusieurs mesures d’insonorisation, dont l’insonorisation des plafonds : (Plafond isolation phonique). Celle-ci ne pose pas de problème si les plafonds ont une hauteur suffisante.

Comment installer une isolation phonique pour un plafond dans un bâtiment ancien ?

Pour l’isolation acoustique d’un plafond dans un bâtiment ancien, vous avez plusieurs possibilités pour bien isoler les bruits d’impact ou autres transmissions sonores par le plafond. La plupart du temps, l’isolation acoustique présente un avantage supplémentaire, à savoir un réchauffement plus rapide de la pièce. Vous devez toutefois vous accommoder d’une réduction au moins minime de la hauteur de la pièce. Vous avez les possibilités suivantes pour l’isolation acoustique :

  • installer un faux plafond (plafond suspendu)
  • mettre en place une isolation phonique sur le plafond
  • poser un revêtement de sol flottant
  • Insonorisation par plafond suspendu

    Des profilés de construction sèche spéciaux, qui peuvent être montés au plafond dans un bâtiment ancien, assurent une bonne insonorisation. Cette méthode est particulièrement adaptée lorsque la pièce présente une hauteur correspondante, ce qui a un effet secondaire agréable, à savoir un réchauffement plus rapide de la pièce. Toutefois, il n’est pas nécessaire que la hauteur de la pièce soit réduite de manière visible. Même une réduction minime de la hauteur de la pièce grâce à un plafond suspendu peut déjà permettre une bonne isolation acoustique. Le fait de suspendre le plafond permet de réduire efficacement le bruit provenant de l’appartement supérieur, qui est généralement perçu comme particulièrement gênant. Le montage s’effectue en plusieurs étapes. Tout d’abord, ce que l’on appelle le lattage de base est fixé à l’ancien plafond. Le lattage porteur suit ensuite à une certaine distance de plusieurs centimètres. L’espace intermédiaire est rempli d’un matériau isolant approprié, avant que des panneaux de construction ne soient posés sur la face inférieure. Il est également possible de procéder à un découplage à l’aide de suspensions spéciales.

    A lire également :   Tirer des bords au cordeau : Coller proprement la façade

    Ce à quoi il faut faire particulièrement attention avec ce type d’isolation

    Il est très important de découpler le plafond suspendu des murs afin d’éviter que le bruit ne soit transmis directement des éléments de construction du plafond aux murs. La plupart du temps, des bandes isolantes sont placées en dessous afin de découpler le plafond du mur et d’obtenir la meilleure isolation acoustique possible pour le plafond. En principe, une distance plus importante entre le plafond suspendu offre une meilleure isolation acoustique.

    A lire également :   Sablage - à combien de bars ?

    Étiqueté dans :

    , ,