Le bois de cerisier est magnifique parce qu’il a une couleur douce et un veinage intéressant. Mais les surfaces en bois ne conservent cette beauté que si elles sont traitées, par exemple huilées.

Pourquoi huiler plutôt que de vernir ?

Certaines personnes préfèrent une surface en bois vernie, d’autres une surface huilée : Bois huile de lin. En fait, le type de finition que vous choisissez est une question de goût. L’huile présente toutefois des avantages par rapport au vernis. Bois huile de lin exterieur. D’une part, le bois est plus souple et plus authentique au toucher, car la surface n’est pas vitrifiée. Bois huile de lin terebenthine. D’autre part, les surfaces en bois huilées peuvent être rapidement réparées si le bois est rayé, usé ou présente des taches de boissons.

Huiler correctement le bois de cerisier

Huiler le bois de cerisier n’est pas du tout difficile. Bois huile de vidange. Il convient toutefois de procéder avec le plus grand soin, en particulier pour les meubles sollicités.

A lire également :   Patinez le bois : Comment vieillir les surfaces avec élégance

1 : (Bois huile ou cire). choisir la bonne huile

L’huile de bois classique est l’huile de lin : Bois huilé. Toutefois, de plus en plus de fabricants y renoncent, car une surface traitée à l’huile de lin jaunit rapidement. Ce serait dommage pour le bois de cerisier, car le jaunissement rend aussi les veines de moins en moins nettes. Il en va d’ailleurs de même pour le bois de pin.

Il vaut mieux utiliser une huile de cire dure à base d’huiles moins colorantes comme l’huile de tung, l’huile de tournesol ou l’huile de carthame. Des cires sont ajoutées à l’huile, qui durcissent et recouvrent le bois d’une couche protectrice.

2 (Bois huilé ou vernis). préparer le bois

Avant de pouvoir huiler le bois, il faut le préparer, c’est-à-dire le sécher et le poncer, voire le tremper : (Bois huilé qui colle). Poncez les armoires, les commodes ou les étagères avec du papier de verre fin.

Une surface sollicitée que vous essuyez régulièrement avec un chiffon humide, comme par exemple un plateau de table, doit être arrosée avant d’être huilée. Cela signifie que vous essuyez le bois fraîchement poncé avec un chiffon humide, que vous le laissez sécher et que vous le poncez finalement encore une fois légèrement avec du papier de verre fin (grain 240). L’humidité rend le bois rugueux, les fibres du bois se relèvent et vous les poncez à nouveau. Entretien du bois avec huile de vidange. Si la table est humide ou mouillée par la suite, elle ne peut plus devenir rugueuse.

A lire également :   Le ruban adhésif aide à la conception d'un mur en bois

Si vous souhaitez uniquement traiter un meuble, poncez également la surface. Vous n’êtes toutefois pas obligé d’enlever toute l’huile.

3 : (Traitement bois avec huile de vidange). huiler le bois deux fois

Applique maintenant l’huile à l’aide d’un pinceau ou d’un chiffon. Il est important de masser encore une fois l’huile dans le bois après l’avoir appliquée. N’oubliez pas que le dernier trait doit toujours aller dans le sens des fibres.

Laissez sécher la première couche d’huile pendant une journée, puis appliquez une deuxième couche.

Étiqueté dans :

, ,