L’huile d’olive est souvent mentionnée comme « remède de grand-mère » lorsqu’il s’agit de huiler des meubles d’extérieur. Coffret bois huiles essentielles. Pour savoir si cela fonctionne vraiment, ce à quoi il faut penser et quelles sont les alternatives naturelles pour les huiles pour bois, lisez notre article.

Mode d’action des huiles pour bois

Les huiles pour bois sont destinées à protéger le bois brut, non traité. Leur action repose sur le fait qu’elles pénètrent profondément dans le bois à l’état liquide et s’enroulent autour des différentes fibres du bois pour les protéger. Elles durcissent ensuite et forment une protection élastique et très efficace des fibres du bois, ce qui rend le bois très résistant jusqu’à la surface. On utilise pour cela des huiles à fort durcissement ou des combinaisons d’huiles.

Mode d’action des huiles alimentaires

Les huiles alimentaires pénètrent aussi profondément dans le bois, mais n’y durcissent jamais. Elles ne protègent donc pas les fibres du bois, mais permettent seulement une humidification huileuse permanente du bois jusqu’à la surface. Cela accélère sa détérioration.

Les huiles non durcissantes sont contre-productives, car elles n’apportent aucune protection au bois lui-même : Diffuseur bois huiles essentielles. Seule la surface du bois devient brillante et un peu plus facile à nettoyer, car elle est plus lisse.

A lire également :   L'évolution de la température pendant la combustion du bois

Mais le problème est qu’il n’est plus possible de traiter ensuite avec une « véritable » huile pour bois. L’huile pour bois ne peut pas remplacer l’huile alimentaire à l’intérieur et ne peut donc plus agir (Diffuseur huiles essentielles bois verre). Les surfaces en bois qui ont été traitées avec de l’huile alimentaire ne peuvent donc plus être protégées par de l’huile pour bois. Même un vernissage ou une peinture s’avèreront très probablement problématiques en raison de la surface huileuse. C’est pourquoi il est fortement déconseillé de traiter le bois avec des huiles alimentaires.

Alternative naturelle : l’huile de lin

L’huile de lin, tout comme l’huile de tung, fait partie des huiles qui durcissent très fortement. Gueule de bois huile essentielle de menthe poivrée. Il s’agit d’un produit alimentaire et constitue donc une protection du bois entièrement naturelle. Gueule de bois huile essentielle menthe. Elle a en outre fait ses preuves depuis des siècles et a toujours été utilisée pour la protection du bois.

Le seul inconvénient de l’huile de lin est son long temps de séchage. L’huile de lin peut nécessiter jusqu’à 14 jours pour être correctement séchée. Ceux qui souhaitent s’épargner ce long temps de séchage peuvent utiliser à la place du vernis à l’huile de lin : Gueule de bois huiles essentielles. Il s’agit d’huile de lin cuite, le temps de séchage est alors nettement plus court pour ce produit également entièrement naturel.

A lire également :   Connaissances supplémentaires : Le poids du bois lamellé-collé

Autres alternatives :

  • Huile de bois pour l’extérieur (fortement recommandée)
  • Huiles de cire dure (meilleure protection de la surface)
  • huiles pour bois colorées (accentuent la teinte naturelle du bois)
  • Si vous souhaitez protéger le bois en le huilant, n’oubliez pas que vous devrez également le huiler fréquemment. Avec le temps, cela peut devenir gênant.

    Étiqueté dans :

    , ,