Si vous avez un plan de travail en hêtre non traité dans votre cuisine, vous devez absolument le protéger suffisamment : (Bois huile de lin). L’huilage du plan de cuisine offre une bonne protection et est très facile à réaliser : Bois huile d’olive. Lisez ici quelles huiles conviennent et comment procéder au mieux pour huiler le plan de travail.

But de l’huilage

L’huilage protège le bois non seulement en surface, mais aussi en profondeur (jusqu’à environ 1 à 2 mm en dessous de la surface). Les huiles pour bois pénètrent profondément dans le bois et s’enroulent autour des fibres de bois pour les protéger. Elles y durcissent et forment une couche stable qui protège le bois et rend la surface hydrofuge.

Le bois n’est certes pas imprégné ou totalement imperméable, mais l’humidité a beaucoup plus de mal à pénétrer dans le bois. Le bois peut ainsi moins gonfler et se déformer.

De temps en temps, il est nécessaire d’appliquer de l’huile, surtout aux endroits fortement sollicités : Bois huile de lin exterieur. Cela ne demande toutefois que peu d’efforts et se fait rapidement : (Bois huile de lin terebenthine). En huilant régulièrement, vous prolongez considérablement la durée de vie du bois de hêtre.

A lire également :   Pimenter la table - trois nouvelles tendances cool

Huiles appropriées

Pour huiler le bois, on peut utiliser différentes huiles. La plus classique est l’huile de lin, qui convient à tous les types de bois. Elle met toutefois beaucoup de temps à sécher (jusqu’à 10 jours). L’huile de tung, en revanche, a une odeur très désagréable qui peut persister longtemps.

Pour un plan de travail de cuisine, il est préférable d’utiliser une huile dite dure. Ces huiles durcissent très fortement et créent ensuite une surface en bois très stable : (Bois huile de tournesol). Les magasins de bricolage proposent également des huiles spéciales pour plans de travail, qui conviennent également très bien. Veillez toujours à ce qu’une huile pour bois présente les propriétés adéquates :

  • sans danger pour les aliments
  • résistant à la salive et à la sueur et
  • incolore
  • Huiler correctement – étape par étape

    Huile pour bois (utiliser une huile appropriée pour le hêtre !)

    Eau

    Papier abrasif fin (240 ou plus fin)

    Ponceuse

    Pinceau pour application d’huile

    Chiffon de coton

    1 : Bois huile de vidange. préparer la surface du bois

    Mouillez soigneusement le bois avec une éponge et laissez-le sécher : Bois huile olive. Poncez ensuite le bois très soigneusement. Les fibres de bois dressées à la surface seront ainsi poncées et la surface sera particulièrement lisse. De plus, l’huile peut ainsi pénétrer plus profondément. Bois huile ou cire. Nettoyez très soigneusement la surface du bois après le ponçage (utilisez de préférence un chiffon en microfibres).

    A lire également :   Connaissances supplémentaires : la température de fusion de la cire de bougie

    2. première application

    Appliquez l’huile le plus généreusement possible, mais évitez d’en mettre trop, il ne doit pas rester trop d’huile. Laissez l’huile pénétrer pendant environ 10 à 20 minutes, elle ne doit pas sécher.

    Enlevez ensuite l’excédent à l’aide d’un chiffon en coton et veillez à ce qu’il ne reste plus d’huile (sinon, vous aurez des taches plus tard). Laissez sécher soigneusement la surface pendant la nuit (ou plus longtemps).

    3. Bois huilé. autres commandes

    Répétez l’application encore 1 -2 fois de la même manière.

    Certaines huiles proposées à un prix très avantageux dans les magasins de meubles ont une teneur en eau assez élevée. Bois huilé ou vernis. Cela a pour conséquence que la surface du bois devient souvent rugueuse après le traitement. Il est préférable d’utiliser une huile dure ou une huile pour plan de travail de qualité supérieure.

    A lire également :   Comment donner à votre table en bois un look béton très tendance

    Étiqueté dans :

    , ,