Si une forte odeur se dégage de l’allumage d’un poêle à bois, cela peut avoir plusieurs causes. Vous trouverez ici des conseils et des astuces pour éviter une odeur beaucoup trop forte lorsque vous brûlez du bois.

Les raisons possibles d’une odeur trop forte

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il peut y avoir trop d’odeurs. En voici quelques-unes :

  • lors du premier démarrage du four
  • lors de la première mise en service après une longue période de non-utilisation
  • par la combustion de combustibles inadaptés
  • Si le poêle empeste lorsqu’il est remis en marche ou mis en service pour la première fois

    Lors de la première mise en service du poêle, il y a souvent une libération de composants volatils provenant du revêtement du poêle, des produits d’étanchéité ainsi que d’autres composants. Cette odeur disparaît après plusieurs heures. Cependant, vous devez veiller à ne pas rester inutilement dans la chambre pendant cette période. Veillez à une bonne ventilation pendant que le four est porté à la température maximale. Il est important que la température requise soit atteinte, sinon il peut y avoir une augmentation de l’odeur pendant un court moment par la suite. Il est préférable de brûler les combustibles appropriés à une température élevée pour permettre à toutes les odeurs de s’échapper.

    A lire également :   Neutraliser les odeurs dans les déchets organiques - les meilleurs conseils

    Des odeurs désagréables peuvent également apparaître après une longue période de non-utilisation.

    Des odeurs désagréables causées par des particules de poussière peuvent également apparaître lors de la première utilisation du système en automne ou en hiver. Vous connaissez certainement le phénomène lorsque, par exemple, vous n’utilisez pas les radiateurs d’une pièce pendant une longue période et qu’une odeur typique de poussière se développe après un certain temps de non-utilisation. L’odeur disparaît généralement très rapidement.

    N’utilisez que des combustibles appropriés pour votre poêle à bois

    Il est très important que vous n’utilisiez que des carburants appropriés. N’utilisez que du bois sec et non traité pour la combustion. Vous devez également veiller à choisir le meilleur type de bois et à alimenter le poêle correctement. Pour ce faire, veillez à consulter le mode d’emploi de votre poêle et à suivre les instructions relatives à l’utilisation des combustibles appropriés. Par exemple, l’humidité résiduelle doit être inférieure à 20 %. En outre, les bûches ne doivent pas être si grosses qu’elles s’enflamment rapidement. Le feu doit être allumé de haut en bas. Réglez également l’arrivée d’air du poêle de manière optimale.

    A lire également :   Comparaison des types de chauffage au bois

    Étiqueté dans :

    , ,