Il est bien connu que le scolyte cause de gros dégâts dans les forêts, car c’est un scolyte du bois frais, il ne s’attaque donc pas au bois stocké, mais aux arbres vivants et aux troncs fraîchement coupés. Bois chauffage. Le scolyte peut également être présent dans le bois de chauffage. Il n’y cause toutefois pas forcément de dégâts.

Scolytes dans le bois de chauffage

Vous avez récupéré du bois de chauffage dans la forêt et vous constatez que le bostryche s’est installé sous l’écorce ? La plupart du temps, ce n’est pas un gros problème. Toutefois, vous devez stocker le bois de chauffage correctement afin de priver le scolyte de sa base vitale.

Les points importants sont :

  • un emplacement ensoleillé et aéré
  • un abri
  • Le bon emplacement pour le tas de bois de chauffage

    Le bois de chauffage doit sécher dans un endroit ensoleillé et aéré. L’exposition au soleil est le moyen le plus rapide d’extraire l’humidité du bois. L’air humide est emporté par le vent. Un emplacement sur le côté sud d’un bâtiment ou dans un pré est une bonne chose. En revanche, le bois ne devrait pas être stocké à proximité d’une forêt, car c’est là que se trouvent les scolytes.

    A lire également :   Retouche de peinture sur bois après une bonne préparation

    Dès que le bois est en cours de séchage, il n’est plus apprécié par les scolytes. Cela signifie que si des scolytes peuvent encore éclore ou se reproduire le premier été, le bois n’est plus intéressant pour les ravageurs au plus tard le deuxième été, car ils n’y trouvent plus un climat optimal.

    Cette période de deux ans est normalement aussi nécessaire pour que le bois devienne suffisamment sec pour que vous puissiez le brûler.

    Protéger le bois de l’humidité

    Pour que le bois sèche bien et ne soit pas davantage humidifié par la pluie, il faut le stocker sous une bâche ou dans un abri. En effet, si les bûches sont humides en permanence, les scolytes y restent également.

    D’ailleurs, le bois de chauffage doit également être sec par le bas, c’est pourquoi vous le stockez sur une palette ou sur des bois transversaux épais.

    Conclusion

    Si vous laissez sécher le bois de chauffage au bon endroit, le scolyte le quittera après l’éclosion et n’y pondra pas de nouveaux œufs. Le problème sera alors réglé au plus tard lors de la deuxième année de séchage.

    Vous devez absolument vous abstenir de transporter le bois trop tôt dans la maison et de l’y laisser finir de sécher, afin de ne pas ramener le scolyte dans l’appartement.

    A lire également :   Quel stratifié convient au chauffage électrique par le sol ?

    Étiqueté dans :

    , ,