La structure d’une scie sauteuse et son fonctionnement exact ne sont pas toujours clairs. Dans cet article, vous découvrirez donc en détail les différents modèles de scies sauteuses et les équipements qui facilitent le travail.

Scies sauteuses à mouvement alternatif

La scie sauteuse que l’on rencontre le plus souvent aujourd’hui est la scie sauteuse à mouvement pendulaire : Scie scies. Cela signifie tout simplement que la lame de scie ne se déplace pas seulement de haut en bas, mais également vers l’avant et vers l’arrière. Si la lame de scie descend, elle oscille aussi légèrement vers l’arrière, si elle remonte, elle oscille aussi vers l’avant.

Avantages de la technologie du mouvement pendulaire

Ce mouvement pendulaire soutient le sciage et permet une performance de sciage nettement plus élevée. De plus, les copeaux de sciage sont mieux éjectés.

En outre, il est également possible de réaliser des coupes dites plongeantes (comme avec une scie plongeante). La scie sauteuse peut être placée en biais et plongée dans le matériau en l’inclinant et en le sciant simultanément, sans qu’il soit nécessaire de faire passer la lame de scie par un trou préalablement percé. Mais cela ne fonctionne pas aussi bien avec tous les matériaux et dans toutes les épaisseurs.

A lire également :   Démonter un encadrement de porte sans l'endommager ?

Régler la course pendulaire

Ce qui n’est souvent pas pris en compte : La course pendulaire est réglable sur toutes les scies (Scie et scies). Il faut absolument en faire usage, en fonction du matériau, de l’épaisseur et du type de coupe : Scie ou scies. Un réglage trop élevé de la course pendulaire entraîne sinon des coupes peu nettes et un fort « effilochage » du matériau.

Modes d’exécution

La forme de la poignée des scies sauteuses constitue une distinction importante. La forme dite en bâton est surtout préférée pour une utilisation professionnelle, car elle permet de manipuler plus facilement la scie sauteuse et d’effectuer des coupes au-dessus de la tête ou dans des endroits difficiles. La forme en étrier est moins adaptée et plus difficile à manier. Elle est cependant souvent préférée dans le domaine privé.

Équipements supplémentaires

Les scies sauteuses peuvent être équipées d’un raccord pour aspirateur afin d’aspirer directement les copeaux produits. Il existe aussi souvent une soufflerie qui évacue automatiquement les copeaux. Les rails de guidage latéraux et les butées laser pour les coupes droites, pour lesquelles il suffit de viser le point cible de la coupe avec le laser, sont d’autres possibilités d’équipement que l’on trouve sur certaines scies.

A lire également :   Réaliser soi-même un crépi extérieur et l'appliquer sur la façade

Les scies sauteuses ne fonctionnent que lors du mouvement de levage. Cela a pour conséquence que les pièces de bois s’effilochent surtout sur la surface tournée vers la scie. Si l’on veut éviter cela, il faut si possible scier sur la face d’une pièce qui ne sera pas visible par la suite.

Étiqueté dans :

, ,