Pour découper une plaque de sérigraphie, utilisez toujours une scie circulaire. Les autres scies et méthodes provoquent souvent des déchirures et des bords de sciage malpropres. Le résultat dépend largement de la sélection de la meilleure lame de scie. Le nombre et la position des dents, le diamètre et le matériau sont des données clés importantes.

Cinq valeurs de base pour la bonne lame de scie

Lorsqu’une plaque de sérigraphie est renouvelée dans la remorque ou requise ailleurs avec des dimensions exactes, la découpe est facilement réalisable, même pour les profanes expérimentés. Pour diviser le matériau en bois stratifié sans le déchirer, l’outil de coupe joue le plus grand rôle.

Le sciage avec une scie circulaire est le meilleur choix et le plus prometteur. Dans tous les cas, ne travaillez qu’avec une lame de scie neuve et bien affûtée. Pour les amateurs expérimentés et avancés et les bricoleurs privés, le fraisage d’une plaque de sérigraphie est également possible. Les paramètres suivants d’une lame de scie pour une scie manuelle ou de table (318,00 € chez Amazon*) doivent être pris en compte :

A lire également :   Les différents types de scies et leurs domaines d'utilisation

  • Matériau (métal ou composite)
  • Nombre de dents (espace interdentaire)
  • Diamètre
  • Position ou angle des dents (angle de coupe)
  • Largeur de coupe
  • Le déchiquetage emporte la sciure de bois mieux ou moins bien

    Le sciage est une méthode d’écaillage. Les dents pénètrent dans le matériau à scier et le « transportent » en le transformant en sciure. Deux valeurs caractéristiques de la lame de scie sont importantes pour le succès mécanique :

  • L’angle de coupe détermine l’efficacité et la douceur avec lesquelles les dents traversent la sciure.
  • L’espace interdentaire est le résultat du nombre de dents et de la distance entre les différentes dents. Plus l’espace entre les copeaux est réduit, plus le risque de déchirure est faible.
  • Le nombre minimal de dents doit être de 48, mais les 54 ou 64 dents d’une lame de scie à dents fines sont plus adaptées aux propriétés d’un panneau de sérigraphie, en particulier pour les coupes transversales. Les lames de scie spéciales ont 80 dents et des angles de denture particulièrement prononcés de 38°.

    Les diamètres courants des lames sont de 160, 164 ou 210 mm. Les révolutions doivent être réglées à au moins 5000 par minute, mieux jusqu’à 9000. Avec une scie circulaire manuelle (114,99 € sur Amazon*), un rail de guidage avec protection contre les éclats permet d’obtenir un résultat propre.

    A lire également :   Ce qu'il faut savoir sur les dimensions des fenêtres

    Lors de la découpe, laissez la lame de la scie dépasser d’environ cinq millimètres l’épaisseur du panneau du côté opposé du guide.

    Étiqueté dans :

    , ,