Si le bois reste à l’extérieur toute l’année, il absorbe l’humidité et pourrit. Table bois. Il est donc important de protéger une table en bois qui reste dehors. Il existe pour cela différents revêtements tels que la cire, l’huile ou le vernis. Toutefois, certaines essences de bois ne nécessitent aucune protection. Nous vous montrons ici à quoi il faut faire attention et comment rendre la table en bois résistante aux intempéries.

Faire attention à l’emplacement

Lorsque vous protégez une table en bois pour l’extérieur, vous devez adapter la protection du bois à l’emplacement de la table. Si la table est placée sous un toit de terrasse, il n’est pas nécessaire de vitrifier le bois de manière aussi efficace. Dans ce cas, une bonne huile pour bois ou une cire suffit à protéger le plateau de la table. Les pieds doivent toutefois être recouverts d’un vernis, car les éclaboussures d’eau peuvent les endommager.

Étape par étape, rendre une table en bois résistante aux intempéries

Vernis transparent / vernis coloré

Protections en caoutchouc

Marteau

Rouleau de peinture

A lire également :   Choisir entre une peinture de protection du bois, un vernis ou une lasure

Bac à vernis

Pinceau

Papier abrasif

Ponceuse orbitale (22,06 € chez Amazon*)

1. ponçage

Il n’est pas nécessaire de poncer la table en bois de manière très approfondie, à moins que des taches ne soient présentes par hasard. Il suffit de bien rendre le bois rugueux pour qu’il prenne bien la peinture ou le vernis.

2. vernissage

Commencez par peindre le plateau de la table. Si vous utilisez une peinture acrylique colorée, diluez au moins la première couche de peinture avec un peu d’eau et appliquez-la comme une couche de fond. Peignez ou roulez toujours d’un bout à l’autre de la table dans le sens des veines.

Laissez bien sécher les couches de peinture entre-temps avant de passer à la couche suivante. Ce n’est que lorsque vous avez terminé le plateau et qu’il est sec que vous devez vous attaquer aux pieds ou au piètement.

3. protéger les pieds

Même sous un toit de terrasse, l’eau peut s’accumuler sur le sol après une forte averse. Il est donc utile de rendre les pieds de table également résistants aux intempéries par le dessous. Il existe pour cela des protections en caoutchouc qui peuvent être enfoncées dans le pied de table à l’aide d’un marteau ou collées. N’hésitez pas à utiliser des morceaux de caoutchouc particulièrement épais pour que la table ne soit pas exposée à l’humidité.

A lire également :   Enlever les taches de dentifrice - le plus vite possible

Si vous aimez vous épargner le travail de scellement, choisissez un bois qui n’a pas besoin de cette protection. Le bambou, le teck et le robinier, mais aussi le mélèze ou le douglas locaux ne nécessitent pratiquement pas de protection. Si tant est qu’une légère vitrification avec une bonne huile pour bois suffise pour ces essences.

Étiqueté dans :

, ,