Les tables pliantes peuvent être tout à fait stables – la stabilité dépend toujours de la fixation murale et de la fixation du plateau de table : (Charnieres table pliante). Pour savoir quelles sont les différentes possibilités, consultez notre article.

Charnières

Les charnières sont toujours présentes sur les tables pliantes. Pour les variantes les plus simples, on utilise ce que l’on appelle des charnières à tige (Charniere table basse relevable leroy merlin). Elles relient les deux parties en bois (le plateau de la table et l’élément mural fixe) de manière mobile sur toute la longueur.

Les charnières à tige sont disponibles pour environ 3 à 5 euros dans les magasins de bricolage : (Charniere table camping car). Il existe des modèles plus ou moins longs et plus ou moins solides (résistants) : (Charniere table extensible). Il est également possible de raccourcir la longueur des charnières à tige, mais la longueur standard de 60 ou 120 cm convient généralement : Charniere tableau electrique legrand. Les charnières à tringle sont fixées par des vis continues à quelques centimètres d’intervalle sur les deux parties en bois.

Il existe également des charnières individuelles de courte longueur. Charniere tableau électrique abb. Elles sont généralement utilisées plusieurs fois (2 à 3 charnières réparties sur la largeur de la table).

A lire également :   Casserole en inox et induction - ça marche ?

Stabilisation du plateau de table

Pour fixer le plateau de la table lorsqu’il est déplié, il existe différentes possibilités :

  • une chaîne qui mène au mur (uniquement pour les plateaux de table qui s’abaissent par le haut)
  • un pied de table escamotable (ou deux)
  • un élément de fixation qui soutient le plateau de la table en diagonale contre le mur
  • Fixation de la chaîne

    C’est la variante la plus simple et la plus économique : (Charnieres table). Lorsqu’un plateau de table est rabattu, la chaîne le maintient en position horizontale et le stabilise (Charnieres table relevable). Pour ce faire, les chaînes doivent être coupées à la bonne longueur et fixées solidement au mur.

    Pieds de table pliables

    Les pieds de table pliables sont des solutions beaucoup plus stables, mais aussi beaucoup plus chères (Charnière pour table relevable). Dans la plupart des cas, il faut compter entre 20 et 30 euros par pied de table.

    Élément mural de soutien

    Les éléments de soutien diagonaux, qui peuvent être simplement rabattus sur le côté, sont très appréciés, y compris pour les tables pliantes du commerce. Il s’agit d’un mécanisme très simple et stable qui offre un bon maintien.

    L’avantage réside dans le fait qu’il n’est pas nécessaire de tenir compte de la hauteur de la fixation (pour les pieds de table rabattables, il faut en effet disposer d’une largeur de table suffisante – au moins égale à la longueur du pied de table).

    A lire également :   Construire soi-même une commode avec des portes équipées de charnières en pot

    L’inconvénient, surtout pour les éléments rabattables latéralement, est qu’en cas de poussée involontaire de l’élément avec le genou, c’est toute la table qui se rabat – avec tout ce qui se trouve dessus.

    Souvent, il ne vaut pas la peine de construire soi-même une table pliante – on trouve dans le commerce de nombreux modèles bon marché prêts à être fixés au mur.

    Étiqueté dans :

    , ,