La composition et les propriétés physiques des peintures à la chaux sont très différentes de celles des peintures à dispersion disponibles dans le commerce. Peinture chaux. La question de savoir si les deux types de peinture sont compatibles est donc évidente : la peinture à la chaux tient-elle sur la peinture à dispersion – ou s’écaille-t-elle à nouveau après un certain temps ? Nous allons examiner cette question de plus près dans ce qui suit.

La peinture à la chaux ne nécessite pas de support minéral

Les peintures au silicate ont une propriété particulière : elles réagissent avec leur support, qui doit impérativement être minéral, et durcissent ainsi complètement. La peinture à la chaux (22,93 € sur Amazon*) n fait cependant pas partie de ce type de peinture !

La chaux éteinte, qu’elle soit injectée ou non, a besoin de dioxyde de carbone présent dans l’air pour sécher. Les peintures à la chaux ne nécessitent donc pas de support minéral, ce qui rend cette peinture très flexible.

C’est pourquoi il pourrait théoriquement être possible que la peinture à la chaux tienne durablement sur la peinture à dispersion. Mais qu’en est-il dans la pratique ?

A lire également :   Peinture murale à effet rouille : C'est ainsi que le style industriel fait son entrée dans votre maison !

Recouvrir durablement une peinture à la chaux sur une peinture à dispersion

Avant de repeindre entièrement votre mur avec de la peinture à la chaux, il est préférable de faire un essai. Pour cela, choisissez une zone cachée, par exemple sous un escalier. Voici deux propositions à cet effet :

  • Utilisez une peinture à base de caséine de chaux blanche hydratée et de lait écrémé, celle-ci a la réputation de tenir particulièrement bien sur la peinture à dispersion. Vous pouvez même préparer vous-même une telle peinture !
  • Ou alors, peignez le mur avec une peinture à la chaux très diluée, laissez bien sécher cette couche de fond et appliquez ensuite la peinture de consistance normale. Vous aurez ainsi intégré une sorte de couche d’adhérence !
  • Ces deux méthodes donnent souvent de bons résultats et permettent à la peinture à la chaux de tenir durablement sur la peinture à dispersion. Observez votre surface d’essai pendant environ 24 heures et repérez les éventuelles fissures ou écailles.

    Si rien ne se passe, vous pouvez également repeindre les autres murs, sinon il vaut mieux ne pas le faire et mastiquer à nouveau la peinture à la chaux qui s’écaille.

    Avant de peindre, veillez à ce que le support soit solide, porteur et sec : enlevez toutes les saletés et les matériaux non adhérents, rebouchez les trous et laissez le mur sécher soigneusement.

    Étiqueté dans :

    , ,