Pour peindre le grès, seules des peintures respirantes sont envisageables. Le grès poreux doit pouvoir « respirer » même après avoir été peint. Pour cette raison, l’application de la peinture ne doit pas former une peau, comme le font toutes les peintures à dispersion et les vernis acryliques. Dans la plupart des cas, seuls deux types de peinture sont utilisés pour peindre.

Peindre au silicate ou à la chaux

Les fabricants de peintures modernes développent constamment des produits pour peindre la pierre naturelle et notamment le grès. Pour que la peinture ne conduise pas à un scellement hermétique du grès, les peintures sont construites sur deux matériaux de base.

Les peintures au silicate sans dispersion ne sont proposées que pour être mélangées soi-même. Les alternatives sont des évolutions de la peinture à la chaux (13,66 € sur Amazon*) n, dite peinture à la caséine de chaux. Elle est basée sur de la chaux hydratée et de l’eau et est mélangée à d’autres matériaux. Il s’agit notamment de séré maigre, de talc, de poudre de roche, de silice, de chaux grasse et de cellulose.

Caséine de chaux et ingrédients

La peinture à la caséine de chaux est mélangée et utilisée pour peindre par les restaurateurs et les sculpteurs sur pierre depuis des centaines d’années, dans des compositions variables. Les anciennes recettes contiennent des ingrédients tels que l’huile de lin, la cire d’abeille, la térébenthine, le sable fin, le jaune d’œuf et le miel. La peinture à la caséine de chaux est appliquée au pinceau et non au rouleau. Lors du mélange, la composition correcte, l’ordre des ingrédients ajoutés et un temps de gonflement suffisant sont décisifs pour une application réussie.

A lire également :   Acier corten - propriétés de l'acier rouillé

Les peintures au silicate sont également proposées sous les noms de peintures minérales, peintures au verre soluble et peintures à germes. Leur liant est le silicate de potassium. L’absence de liants chimiques tels que la résine acrylique ou la dispersion de plastique est importante pour peindre le grès. Contrairement aux peintures à la chaux et à la caséine de chaux, les peintures aux silicates résistent aux intempéries. Elles se lient à la surface du grès par ce que l’on appelle la silicification.

Effet antisalissure

Outre leur effet colorant, les peintures au silicate ont d’autres propriétés protectrices pour le grès. Grâce à l’absence de charge statique, la saleté n’est pas attirée. En outre, les minéraux ne deviennent pas collants lorsqu’ils sont chauffés, par exemple par un fort rayonnement solaire, ce qui empêche en outre l’adhérence de la saleté.

Les peintures au silicate sans liant chimique doivent toujours être mélangées avant utilisation. Les peintures prêtes à l’emploi en seau ne sont pas adaptées au grès. Le mélange et l’application correcte exigent beaucoup d’expérience et de connaissances. Les peintures au silicate sont très chères.

Vous devez appliquer toutes les peintures sur le grès en trois couches au moins. La plupart des fabricants proposent ce que l’on appelle des systèmes au silicate, qui s’exécutent avec des étapes légèrement différentes.

A lire également :   C'est pourquoi la peinture murale minérale est si recommandable !

Étiqueté dans :

, ,