Les peintures à la chaux font partie des plus anciennes peintures du monde, elles sont composées d’ingrédients naturels et assurent un climat intérieur sain : Peinture chaux. Mais les peintures à dispersion modernes se sont largement imposées dans les habitations actuelles, il est donc temps de jeter un coup d’œil en arrière et de se réorienter : Que diriez-vous de peindre de la peinture à la chaux traditionnelle sur du papier peint ou du crépi ?

Sur quels supports la peinture à la chaux tient-elle ?

La forme haut de gamme de la peinture à la chaux (12,45 € sur Amazon*) est la peinture à la chaux grasse, qui obtient une structure particulièrement qualitative en s’imprégnant plus longtemps. Pour les non-initiés, il est recommandé d’utiliser des produits prêts à l’emploi de marques connues, qui se mélangent comme une peinture à dispersion et s’appliquent sur des supports présentant les caractéristiques suivantes :

  • absorbant (en cas d’aspiration trop forte, appliquer une couche de fond au préalable !)
  • stable
  • solide
  • sec
  • La question est donc la suivante : les papiers peints remplissent-ils ces conditions ? La plupart des revêtements muraux sont déjà porteurs, solides et secs, mais leurs propriétés absorbantes restent généralement limitées. Or, la peinture à la chaux a précisément besoin de cela pour une tenue solide et durable.

    A lire également :   Quels outils sont nécessaires pour peindre

    De même, dans le vaste monde des papiers peints, il existe de nombreux matériaux différents, allant des matériaux ouverts à la diffusion aux matériaux à pores fermés. Un revêtement avec une peinture à la chaux a vraiment du sens partout où il contribue à ce qu’un certain échange de gaz et de liquides puisse avoir lieu à travers le mur.

    Peinture à la chaux sur papier peint absorbant et ouvert à la diffusion

    Les meilleures conditions pour une peinture à la chaux réussie sont donc offertes par un papier peint absorbant et ouvert à la diffusion, qui se comprend comme faisant partie d’une structure climatisante de la pièce. Pour savoir si la peinture à la chaux tient vraiment dans votre cas particulier, il faut toutefois faire un essai !

    Choisissez un endroit un peu caché, peignez le papier peint à cet endroit avec de la peinture à la chaux et attendez environ 48 heures pour voir si la peinture sèche sans dommage et reste en place.

    Le test du ruban adhésif permet d’en avoir le cœur net : collez fermement un morceau de scotch de peintre sur la surface et arrachez-le d’un coup sec : si la peinture à la chaux adhère fermement au papier peint, vous pouvez également peindre le reste de la pièce.

    A lire également :   Reconditionner la peinture pour réaliser tout son potentiel optique

    Les peintures à la chaux conviennent surtout pour les zones exposées aux moisissures. Grâce à leur pH élevé, elles inhibent la croissance de ces êtres vivants hydrophiles. Mais attention : les moisissures déjà présentes doivent être entièrement éliminées au préalable !

    Étiqueté dans :

    , ,