Les cheminées en acier inoxydable constituent un moyen fiable et durable de rénover un système de cheminée existant. Les cheminées à simple paroi peuvent être installées ultérieurement dans le puits existant. Ils sont disponibles comme systèmes rigides pour les arbres linéaires. Les conceptions flexibles permettent de réaliser des parcours courbes.

Raisons de la rénovation

Les principales raisons sont l’encrassement de la cheminée ou la nécessité de réduire la section du tuyau. Une section transversale plus petite modifie le comportement du tirage de la chaleur perdue. La suie est le résultat de la condensation de l’eau dans la cheminée.

La raison de la suie n’est pas l’eau de pluie, mais les composants de l’eau dans les carburants. En passant par la cheminée, les gaz d’échappement se refroidissent. La vapeur se condense au point de rosée de la vapeur d’eau. L’humidité se dépose alors à l’intérieur du tuyau, qui est également contaminé par des résidus de goudron et de soufre.

Pour éviter la formation de suie, il est possible de réduire la section du tuyau. Cela permet aux gaz de combustion de monter plus rapidement dans le tuyau. Il se refroidit plus lentement et n’atteint idéalement le point de rosée de la vapeur d’eau qu’après sa sortie.

A lire également :   Une rénovation de la cheminée s'impose : quels sont les coûts ?

Aucune réparation nécessaire

Une cheminée en acier inoxydable devrait facilement résister à des températures allant jusqu’à 600 degrés Celsius. Les briques réfractaires endommagées par des températures élevées au fil des ans n’ont pas besoin d’être remplacées. Ce n’est qu’en cas de rupture qu’il faudra retirer les parties saillantes. La cheminée en acier inoxydable est insérée comme un tuyau autonome, quel que soit l’état de la cheminée.

Avant la rénovation

  • Vérifiez auprès du ramoneur les réglementations applicables. Demandez également à connaître les règles régionales, comme le code de construction de l’État.
  • Selon le pays, préparez une demande de construction ou une notification de construction si nécessaire.
  • Déterminez la taille, la longueur et la section transversale de la cheminée en acier inoxydable à l’aide d’un programme de calcul officiellement approuvé.
  • Calculez les éventuelles pentes ou déviations de la cheminée. Pour les pentes supérieures à trente degrés, coordonner avec le ramoneur.
  • Faites des recherches sur l’achat de produits adaptés. Veillez à ce que l’épaisseur de l’acier soit d’au moins 0,6 millimètre et choisissez l’acier inoxydable V4A.
  • Inspectez et exposez l’évent existant avec la pièce de raccordement ou le conduit de fumée. Effectuez le nettoyage éventuel.
  • Enfoncez les éléments en acier inoxydable un par un dans l’évent selon les instructions du fabricant et conformément à la réglementation et raccordez le suivant.
    A lire également :   Recouvrement de la cheminée - ces options sont disponibles
  • Si vous ne le faites pas vous-même, demandez à un artisan spécialisé de prendre le relais à ce stade.
  • Les systèmes de cheminée en acier inoxydable pour la rénovation des cheminées sont disponibles sous forme de kits complets. Ils sont généralement moins chers dans l’avertisseur que dans le montage de pièces individuelles. Faites attention à la capacité de charge thermique, qui ne doit pas être inférieure à 600 degrés Celsius. La qualité de l’acier inoxydable doit être V4A.

    Étiqueté dans :

    , ,