Quiconque souhaite poser de nouvelles conduites d’eau ou remplacer des conduites existantes est confronté à toute une série de matériaux possibles. Il n’est pas si facile de trouver le bon tuyau. Les différences portent sur le prix, l’hygiène, la durabilité, le traitement.

Choisir le matériau le plus pratique ou le meilleur ?

Parmi les matériaux utilisés pour les conduites d’eau, il y a ceux qui sont plutôt chers et donc meilleurs, et d’autres qui coûtent moins cher. Toutefois, la question est de savoir ce que signifie « mieux ». De meilleures propriétés des matériaux, une meilleure hygiène ou une meilleure fabrication ? Tous ces critères sont importants – pour l’artisan professionnel d’une manière différente que pour le profane, pour un hôpital différemment que pour un ménage privé.

Les matériaux utilisés de nos jours sont :

  • Cuivre
  • Acier inoxydable
  • Plastique
  • Installations mixtes
  • Conduites d’eau en cuivre

    Les tuyaux en cuivre sont les tuyaux d’eau métalliques les plus couramment installés. Ils ont une durée de vie d’environ 50 ans. Toutefois, vous devez faire analyser votre eau avant d’installer des tuyaux en cuivre. Si l’eau est trop acide, le cuivre se dissout et se retrouve dans l’eau du robinet, ce qui peut entraîner des problèmes de santé.

    A lire également :   Poser correctement un stratifié avec le système clic - un guide

    Les tuyaux en cuivre ne sont pas aussi faciles à installer que les tuyaux en plastique, par exemple. Toute personne qui les installe doit savoir souder ou être capable de faire des raccords serrés à la presse, du moins c’était le cas dans le passé. Entre-temps, il existe également des raccords à emboîtement pour les tuyaux en cuivre qui sont très faciles à manipuler.

    Le cuivre n’est pas le matériau le moins cher, le mètre de tuyau coûte un peu plus cher qu’un mètre de tuyau en plastique, par exemple.

    Pour plus d’hygiène : tuyaux en acier inoxydable

    Les conduites d’eau en acier inoxydable sont considérées comme particulièrement hygiéniques et sont donc installées là où l’hygiène joue un rôle important. Ce métal présente l’avantage de ne pas rouiller, ce qui a une influence sur la qualité de l’eau, mais promet également une longue durée de vie. Les tuyaux en acier inoxydable sont plus chers que tous les autres tuyaux d’eau.

    Facile à installer : tuyaux en plastique

    Le plastique est utilisé dans tant de domaines aujourd’hui, alors pourquoi pas pour les conduites d’eau. Les tuyaux ont l’avantage d’être durables (même autour de 50 ans) et, surtout, grâce à leur flexibilité, ils sont faciles à poser, même dans les coins.

    A lire également :   Chauffage par le sol qui fait du bruit

    Les tuyaux en plastique sont reliés à l’aide de colliers ; il existe également des systèmes de tuyaux qui peuvent être facilement soudés. Les tuyaux en plastique sont faciles à réparer.

    Contrairement aux tuyaux en métal, les tuyaux en plastique sont assez bon marché. Seuls les différents raccords à collier coûtent parfois un peu plus cher que les raccords pour tubes en cuivre.

    Installations mixtes

    Les installations mixtes se composent de plusieurs matériaux installés. Vous pouvez utiliser des installations mixtes pour un bâtiment neuf, mais on les trouve souvent dans les maisons anciennes.

    Respectez toujours la règle de l’écoulement dans les installations mixtes, car plusieurs métaux vont réagir entre eux et une corrosion de contact va se produire. Par exemple, si vous voulez remplacer certains tuyaux en zinc, vous devez vous assurer que les autres tuyaux sont dans le sens de l’écoulement avant le cuivre. Sinon, les tuyaux galvanisés se décomposeront lentement. Les installations mixtes avec des tuyaux en plastique et en métal ne posent aucun problème. Dans ce cas, vous devez seulement faire attention au diamètre du tuyau.

    A lire également :   Deux lavabos, un raccordement - voilà comment c'est possible.

    Étiqueté dans :

    , ,