Il existe toute une série de possibilités d’assemblage pour les tubes de différents matériaux : Cuivre tube. À l’exception du brasage et du soudage, toutes les autres méthodes sont en principe possibles. Un tube composite de haute qualité peut être raccordé à un tube en cuivre par serrage, compression, coulissement, vissage et enfichage. Des raccords sont disponibles pour toutes les variantes.

Adaptateurs mécaniques disponibles dans presque toutes les techniques

Une question générale lors de l’assemblage de deux extrémités de tubes de matériaux différents est celle des dimensions du diamètre intérieur et du diamètre extérieur. Le diamètre intérieur doit correspondre dans presque tous les cas. L’épaisseur du matériau du cuivre et de nombreuses matières plastiques n’est pas identique. Il en résulte des diamètres extérieurs de tailles différentes. Une technique d’assemblage doit pouvoir étanchéifier et compenser cette différence.

Ces raccords adaptés à cet effet fonctionnent également comme des adaptateurs. Ils sont surtout répandus pour les raccords à compression pour tubes en cuivre. Il existe également des adaptateurs pour les méthodes pressées et enfichées. Pour eux, il faut toutefois tenir compte d’autres paramètres comme la stabilité du matériau composite et la compatibilité. Les différentes propriétés physiques concernant la dilatation sous l’influence de la température ont également un impact sur le raccord de l’adaptateur.

A lire également :   Élargir un tube de cuivre à son extrémité

Des paramètres de performance identiques entraînent des circonférences différentes

Lorsque le tube composite est utilisé dans un système d’installation, il doit présenter les caractéristiques physiques suivantes, identiques ou au moins très similaires à celles du tube en cuivre.

  • Résistance à la compression
  • Diamètre intérieur identique
  • Dilatation en longueur
  • Résistance à l’écoulement des parois internes
  • Conductivité thermique
  • Dans la majorité des cas, le tube composite nécessite une épaisseur de paroi plus importante que le tube en cuivre. Le cuivre se caractérise entre autres par le fait qu’il peut être utilisé dans de petites sections (

    Contrairement aux installations mixtes entre tube en acier et tube en cuivre, il n’est pas nécessaire de respecter l’ordre des matériaux par rapport au sens d’écoulement dans le cas des tubes composites.

    A lire également :   Étanchéifier un avant-toit à la jonction des murs et sur une large surface.

    Étiqueté dans :

    , ,