Une obstruction de canalisation peut vite arriver. Ce n’est pas toujours la faute de quelqu’un. Mais certains bouchons sont si tenaces que l’installateur doit intervenir avec un équipement lourd. Voici comment éliminer les obstructions de tuyaux.

Raisons et causes des obstructions de tuyaux

La plupart des obstructions sont dues à des dépôts de graisse et de cheveux. Toute la graisse qui pénètre dans les canalisations par l’évier lorsque l’on fait la vaisselle se dépose sur les parois de la canalisation lorsqu’elle refroidit.

En général, le refroidissement se produit au plus tard au premier coude du tuyau à l’extérieur de la maison. Si une certaine quantité de graisse s’y est accumulée, les cheveux provenant de la douche s’y ajoutent et y restent accrochés. Ensemble, ces deux malfaiteurs peuvent même bloquer un tuyau d’un très grand diamètre.

Autres causes d’obstruction des canalisations

Bien sûr, il ne s’agit pas toujours d’une obstruction insidieuse de ce type qui bloque la canalisation. De nombreux plombiers peuvent en dire long sur ce qu’ils ont déjà trouvé dans les tuyaux. De la serviette hygiénique au hamster, tout a probablement déjà été découvert.

Toilettes pour chats

La litière pour chat jetée dans les toilettes est absolument interdite. Dans sa propre maison, le responsable doit bien sûr payer lui-même ses dégâts. La litière pour chat gonfle encore au contact de l’eau et se dépose dans la canalisation.

Si une canalisation se bouche dans un immeuble à la suite d’un tel dommage, même les appartements situés aux étages inférieurs peuvent être inondés par les eaux usées. Au final, c’est le responsable qui doit payer l’intégralité des dégâts, y compris les dommages causés au mobilier et à l’immeuble.

Les assurances aiment également récupérer la compensation des dommages déjà payée par le responsable.

Éliminer soi-même les bouchons de tuyaux

Le propriétaire d’une maison peut éliminer lui-même de nombreux bouchons de tuyaux simples à peu de frais. Il existe dans le commerce des appareils simples qui permettent d’éliminer facilement les bouchons de tuyaux : Tuyaux siphon flexible. Le choix de l’appareil le plus approprié dépend de l’ampleur de l’obstruction.

A lire également :   Reconnaître les parasites du bois à la poussière de forage ?

Si un peu de graisse se trouve tout à fait à l’avant du tuyau de l’évier de la cuisine, il suffit souvent de verser quelques fois de l’eau bouillante et du produit vaisselle dans l’évier.

  • Ouvrir siphon / siphon anti-odeur
  • Pompe / ventouse
  • Broche / spirale
  • Tampon ou ventouse

    Après avoir nettoyé le siphon, la première étape devrait toujours être le tampon. Beaucoup appellent ce petit appareil une ventouse. En principe, le trop-plein doit être maintenu fermé ou obstrué pendant la procédure.

    Dans le lavabo, l’expérience montre que cela fonctionne mieux lorsqu’il reste encore un peu d’eau dans le bassin. Celle-ci est alors poussée à travers le tuyau par le mouvement de haut en bas de la ventouse avec un peu de pression. En cas de légère obstruction, cela suffit déjà à l’éliminer.

    Il existe certes des ventouses extra-larges qui doivent ensuite être utilisées dans les toilettes, mais ce n’est généralement pas nécessaire. Un simple tampon suffit également dans ce cas.

    Nettoyeur à air comprimé

    Le même principe que celui de la ventouse est encore affiné avec le déboucheur à air comprimé. On trouve souvent cet appareil dans les magasins de bricolage pour moins de dix euros avec différents embouts en caoutchouc.

    Mais si le siphon a déjà pris un coup de vieux ou si le siphon n’est pas très solide, ce joli appareil vous envoie les eaux usées à travers la pièce et comprime les raccords de tuyaux. La prudence est donc de mise pour les canalisations sensibles en raison de la force de pression plus importante.

    Tige ou spirale

    La tige d’évacuation est également disponible dans les magasins de bricolage pour moins de dix euros. Il faut toutefois faire attention, car le fil métallique peut fortement érafler la porcelaine des toilettes. Au lavabo, il est préférable de l’insérer par le siphon et non par le haut de l’écoulement.

    Ces serpentins métalliques existent en différentes longueurs, de trois à 25 mètres. En tant que profane, il ne faut pas utiliser une tige trop longue, car elle risque tout de même de s’accrocher derrière un coude du tuyau si elle doit faire trop souvent le tour : Siphon pour tuyaux. Dans ce cas, le problème ne fait que s’aggraver et le spécialiste doit également retirer la spirale.

    Un spécialiste contre les obstructions de tuyaux

    Le propriétaire d’une maison peut éliminer lui-même de nombreux bouchons de canalisations, mais il ne pourra pas résoudre les bouchons vraiment incrustés en profondeur dans le système de canalisations. Il faut donc faire appel à un spécialiste.

    A lire également :   Une affaire sûre : réaliser un passage de plafond dans un plafond à poutres en bois

    Celui-ci dispose de moyens encore plus efficaces pour lutter contre les bouchons dans les canalisations. Par exemple, un tuyau d’air comprimé qui, tout comme la tige, peut être inséré sur plusieurs mètres dans la tuyauterie. L’air comprimé peut alors agir directement sur l’obstruction.

    Un système similaire existe pour les professionnels avec de l’eau au lieu d’air. Ici aussi, un tuyau sous pression est amené jusqu’au lieu de l’incident. Les possibilités pour le professionnel sont multiples et de nouveaux appareils techniques apparaissent chaque jour.

    Localiser une obstruction de canalisation

    Souvent, le spécialiste doit d’abord localiser le point exact où la canalisation est bouchée. Cela se fait souvent à l’aide d’une technique de mesure thermique. Le long du tuyau, la température varie très peu, il peut mesurer cette variation avec son appareil spécial.

    Ouvrir le tuyau

    Si le tuyau d’évacuation ne peut pas être nettoyé avec tous les moyens à disposition, le spécialiste doit alors ouvrir le tuyau bon gré mal gré. Mais avant de l’ouvrir, il convient de faire une tentative de l’extérieur.

    Dans de nombreuses maisons, une ouverture de révision est prévue directement sur le mur extérieur dans le tuyau d’évacuation. C’est bien sûr l’endroit idéal pour faire une dernière tentative. S’il n’y a pas d’accès à cet endroit, c’est l’occasion d’en installer un. La prochaine fois que la canalisation sera bouchée, on s’en réjouira.

    Assainissement des tuyaux

    Les plombiers constatent souvent que les tuyaux sont endommagés de l’intérieur à la suite d’une canalisation bouchée. Si la canalisation doit de toute façon être nettoyée de l’intérieur, c’est le moment idéal pour la rénover de l’intérieur avant qu’elle ne se rompe à un moment donné à l’endroit concerné.

    Remèdes maison et prévention

    Les remèdes de grand-mère peuvent également être très efficaces contre les bouchons de canalisation et peuvent souvent être utilisés avant que la canalisation ne soit complètement bouchée. Dans la plupart des cas, les nettoyeurs chimiques coûteux, qui endommagent de toute façon les canalisations, deviennent ainsi totalement superflus.

    Légères obstructions dans les tuyaux

    Un vieux remède de grand-mère est le bicarbonate de soude activé avec du vinaigre. Pour cela, il suffit de verser un sachet de bicarbonate de soude, ou environ deux cuillères à soupe, dans l’évier. Ensuite, on ajoute un petit verre d’eau de vinaigre. Pendant que le produit agit, l’écoulement doit être recouvert, tout comme le trop-plein.

    A lire également :   Comment étanchéifier correctement le passage de tuyaux dans la cave ?

    Il est toutefois possible que cette mesure doive être appliquée plusieurs fois après un temps d’action assez long d’au moins deux heures. Comme tous les remèdes maison fonctionnent de manière naturelle, ils prennent malheureusement un peu plus de temps.

    Siphon ou siphon anti-odeur

    Les obstructions les plus simples se situent heureusement déjà dans le siphon ou le siphon anti-odeur. Siphon sur tuyaux. Si l’on nettoie régulièrement le siphon, on n’a même pas le désagrément de devoir nettoyer un siphon complètement envahi par la végétation.

    Il en va de même pour le siphon de la baignoire ou de la douche. Avant de prendre une douche, il faut toujours mettre des petits filtres pour éviter que les cheveux n’arrivent dans l’écoulement.

    Aperçu des remèdes maison

    Le trop-plein du bassin ou de la baignoire doit être bouché pendant chaque intervention, afin que le produit choisi puisse déployer son effet et que l’eau usée ne vous éclabousse pas le visage pendant le nettoyage.

  • Ouvrir le siphon et le nettoyer
  • Bicarbonate de soude et vinaigre
  • Tampon ou ventouse
  • Nettoyeur de tuyaux à air comprimé
  • Spirale ou broche
  • eau bouillante et liquide vaisselle
  • La prévention évite très judicieusement la plupart des obstructions de tuyaux. D’une part, les petits tamis en plastique pour les canalisations sont idéaux pour éviter que des cheveux ne pénètrent dans le système. D’autre part, dans la cuisine, récupérez tous les restes de nourriture avec un tamis spécial au-dessus de l’écoulement.

    Dans la cuisine, de l’eau bouillante additionnée de liquide vaisselle, introduite à intervalles réguliers, est une mesure parfaite pour ne plus jamais devoir éliminer un bouchon dans les canalisations.

    Étiqueté dans :

    , ,