Le cuivre peut être assemblé selon différents procédés. Coller le cuivre. Le collage du cuivre s’impose de plus en plus aujourd’hui. Nous avons réuni pour vous dans le guide suivant les points à observer lors du collage du cuivre et les particularités à rechercher.

Le cuivre a toujours été travaillé par l’humanité

Le cuivre est l’un des métaux qui a été le plus longtemps travaillé par l’humanité. Ainsi, l’ère néolithique a été suivie par l’ère du cuivre, du nom de ce métal mou. Mais la transformation du cuivre n’avait pas encore atteint son apogée. Les alliages de haute qualité obtenus par la fonte de bronzes (alliages contenant au moins 60 % de cuivre selon les normes actuelles, à l’exception du laiton) ont donné naissance à l’âge du bronze.

Techniques d’assemblage typiques pour le cuivre

Jusqu’à aujourd’hui, le cuivre et les alliages de cuivre font partie des métaux et alliages les plus utilisés. De nombreux procédés d’assemblage du cuivre se sont donc développés au fil du temps :

  • le brasage (brasage fort et brasage tendre, brasage à haute température HTL)
  • le soudage du cuivre
  • le pressage
  • le pressage et le brasage en combinaison
  • le collage du cuivre
  • La soudure du cuivre

    Les inconvénients des deux procédés apparaissent plus clairement que jamais, en particulier pour le brasage des tubes en cuivre. Coller cuivre aluminium. Le brasage tendre des tubes en cuivre exige beaucoup d’expérience et de connaissances pour pouvoir régler la température exacte nécessaire. Dans le cas contraire, des fuites se produisent rapidement.

    A lire également :   Élargir les extrémités d'un tube de cuivre pour créer une surface de jonction.

    Le brasage des tubes en cuivre est certes plus facile, mais de la calamine peut apparaître à l’intérieur des tubes. Coller cuivre avec pvc. Celle-ci n’est pas toujours éliminée ou complètement éliminée. On assiste alors rapidement à une co0rrosion des tubes en cuivre. Même dans des conditions par ailleurs optimales, des piqûres de corrosion peuvent ainsi rapidement apparaître dans les tubes en cuivre.

    Le sertissage des tubes de cuivre

    Le sertissage des tubes en cuivre a donc de plus en plus souvent remplacé le brasage au cours des dernières années. Néanmoins, vous devez ici aussi vous demander s’il est plus judicieux de souder ou de sertir les tubes en cuivre : (Coller cuivre sur bois). En effet, les raccords à sertir nécessaires nécessitent des outils de sertissage spécialement adaptés aux pièces fabriquées différemment par chaque fabricant.

    Étant donné que les rénovations de tuyaux en cuivre peuvent atteindre des périodes de 40 à 60 ans, la disponibilité des raccords adaptés et des outils correspondants doit donc être assurée sur de longues périodes : (Coller feuille de cuivre sur bois). Cela rend le sertissage quelque peu risqué, surtout si les raccords et les outils utilisés proviennent de petits fabricants inconnus qui auront peut-être disparu du marché dans quelques années.

    A lire également :   Assembler des lattes et des tasseaux de bois et ce à quoi il faut faire attention

    Corrosion de contact lors de l’assemblage avec d’autres métaux

    En outre, le cuivre doit souvent être relié à d’autres métaux (pas seulement pour les tubes en cuivre). Mais dans ce cas, il se produit un effet d’électrolyse entre deux métaux de noblesse différente : le métal le moins noble commence à se corroder et se dissout.

    Adhésifs – le nouveau soudage

    L’utilisation de plus en plus fréquente de métaux légers comme l’aluminium et le magnésium pose également ce problème dans l’industrie automobile : ces deux métaux ne peuvent pas être soudés ou brasés ensemble sans provoquer de corrosion. C’est donc en particulier grâce à l’industrie automobile, déjà innovante, que des progrès massifs ont été réalisés dans le domaine des colles au cours des 20 dernières années.

    Aujourd’hui, il est possible de fabriquer des colles qui se caractérisent par une très grande résistance (à la fois à la compression et à la traction) et qui remplacent de plus en plus le soudage dans la construction automobile : Comment coller du cuivre sur du bois. Ainsi, la colle n’est pas seulement utilisée en principe pour assembler deux métaux différents. Outre l’effet de collage, la colle agit ici comme une couche de protection contre le contact des deux métaux.

    Coller du cuivre avec du cuivre ou d’autres métaux

    Il est également possible aujourd’hui de réaliser des assemblages solides, mais néanmoins élastiques. Le collage du cuivre doit donc être considéré aujourd’hui sous un angle différent. Comment coller le cuivre. Pour le collage du cuivre avec le cuivre ou du cuivre avec d’autres métaux, deux groupes de colles différents entrent en ligne de compte pour le bricoleur : les colles au silicone et les colles à deux composants.

    A lire également :   La fixation du tuyau en cuivre

    Adhésifs pour le cuivre

    Les premiers ont été développés à partir de mastics d’étanchéité et disposent donc de propriétés d’étanchéité correspondantes pour les pièces mobiles. Comment coller tuyau cuivre. Les colles à deux composants (à base de résine époxy) offrent quant à elles des assemblages très solides. Vous pouvez choisir entre les deux méthodes de collage en fonction de vos exigences individuelles pour le collage du cuivre. Pour ce faire, il convient de respecter les modes d’emploi des fabricants respectifs.

    Dans le journal interne, vous trouverez également de nombreux conseils utiles sur d’autres techniques de traitement. Par exemple, sur le vieillissement du cuivre.

    Étiqueté dans :

    , ,