Les assemblages de bois ne sont parfois pas aussi simples à réaliser que vous pourriez le penser : Assemblages bois. En effet, il existe de très nombreuses façons d’assembler des lattes ou des baguettes de bois. Voici quelques-unes des méthodes les plus courantes pour réaliser des assemblages solides en bois.

Différentes possibilités pour des assemblages de bois solides et sûrs

L’éventail des assemblages de bois va du simple clouage à la fixation par vis, en passant par des types d’assemblages plus complexes où les lattes de bois elles-mêmes sont reliées entre elles par des tenons, des tenons et d’autres types. Voici quelques possibilités courantes auxquelles vous pouvez recourir :

  • assemblages simples de bois avec des clous
  • assemblages démontables avec des vis
  • le collage de lattes de bois
  • utiliser des assemblages métalliques
  • Utiliser des chevilles
  • Assemblages de bois avec rainures ou tenons
  • Les types de connexion les plus simples

    Clouage

    L’une des méthodes d’assemblage les plus simples est celle des clous ordinaires. Ils permettent d’assembler très rapidement et solidement des lattes ou des baguettes en bois. La meilleure façon de procéder est d’enfoncer les clous alternativement à gauche et à droite, en biais. Un conseil : écrasez les clous au préalable en aplatissant leurs pointes avec un léger coup de marteau. Le bois se fendra alors moins vite.

    A lire également :   Peindre une table - quelle couleur utiliser ?

    Assemblages vissés

    Les assemblages vissés sont très faciles à réaliser avec une visseuse sans fil. L’avantage : les assemblages peuvent être défaits sans effort si cela s’avère nécessaire. Conseil : pré-percez les trous pour éviter que le bois ne s’arrache.

    Encollage et collage

    La colle ou la colle à bois permettent également de réaliser des assemblages sûrs. Vous pouvez également utiliser ce type d’assemblage pour rendre les assemblages vissés encore plus solides.

    Chevilles

    Les chevilles sont très volontiers utilisées en combinaison avec du lin ou de la colle et sont principalement employées là où des assemblages invisibles doivent être réalisés.

    Autres types d’assemblage

    D’autres types d’assemblage consistent à utiliser des équerres métalliques qui sont reliées au bois. Leur avantage : il s’agit d’assemblages très stables qui peuvent en général être défaits si cela s’avère nécessaire. Les assemblages à rainure et languette, à tenon ou à queue d’aronde sont également très utilisés pour réaliser des assemblages en bois élégants et solides. Dans ce cas, il est important de travailler avec précision afin de réaliser des assemblages parfaitement adaptés. Vous pouvez également utiliser ce que l’on appelle le surplomb. Dans ce cas, l’épaisseur des lattes de bois est réduite de moitié, de sorte qu’elles peuvent être superposées à fleur.

    Étiqueté dans :

    , ,