Les moisissures dans la cave peuvent être évitées en aérant correctement. Cave aeration. Nous vous montrons donc en un coup d’œil comment aérer correctement contre les moisissures en toute saison. Toutefois, si la moisissure est déjà présente, il faut en plus procéder à un assainissement des moisissures.

Une bonne aération : l’essentiel pour éviter les moisissures dans la cave

Mais pourquoi l’aération joue-t-elle un rôle si important dans l’apparition de moisissures ? En principe, une mauvaise aération favorise la formation de moisissures dans toutes les pièces d’habitation. Cela a un rapport avec l’humidité de l’air : l’air chaud est plus humide que l’air froid. Si de l’air chaud et humide s’écoule dans une pièce plus froide, il se refroidit et laisse l’eau précédemment liée sous forme de condensation sur les murs. Comme la cave est nettement plus froide que le reste de la maison, cet effet est particulièrement prononcé dans la cave.

Comment aérer la cave en été

En été, la condensation se dépose en grande quantité sur les murs de la cave en raison des températures extérieures élevées. La cave devient ainsi particulièrement humide en été. Une aération correcte est donc particulièrement importante en été. L’inclinaison permanente des fenêtres de la cave, qui est souvent pratiquée, favorise énormément la formation de moisissures.

A lire également :   Souder de l'acier moulé - est-ce possible ?

Respectez plutôt les règles suivantes :

  • N’aérez que si l’humidité de l’air extérieur est inférieure à celle de l’intérieur. Utilisez un hygromètre pour le déterminer.
  • Aérez de préférence les jours d’été frais et tôt le matin entre cinq et six heures.
  • Ouvrez les fenêtres en grand et créez si possible des courants d’air.
  • Aérez pendant environ 20 minutes.
  • Aérer une fois par jour est idéal, mais il vaut mieux laisser tomber l’aération si l’humidité est élevée.
  • Comment aérer la cave en hiver

    Même en hiver, vous devez toutefois respecter quelques règles de bonne aération pour éviter les moisissures dans la cave :

  • Lorsque les températures sont négatives, il ne faut aérer que par à-coups pendant cinq à dix minutes.
  • N’aérez que pendant les périodes sèches sans précipitations.
  • Ouvrez également les fenêtres en grand et créez si possible des courants d’air.
  • Aérez deux à trois fois par jour.
  • L’une des particularités de l’aération hivernale est qu’elle vous permet d’incliner les fenêtres toute la journée lorsque les températures sont douces. Toutefois, dès que le thermomètre descend nettement en dessous de zéro degré Celsius, vous devez immédiatement fermer les fenêtres. Il en va de même lorsqu’il commence à pleuvoir ou à neiger.

    Étiqueté dans :

    , ,