Un toit plat est souvent une variante avantageuse, mais il possède une grande source d’erreurs et celle-ci réside dans la bonne pente, qui n’est souvent pas planifiée de manière suffisamment forte. Nous indiquons ici la pente minimale optimale pour les toits plats.

Pente pour le toit plat

en France, la pente minimale d’un toit plat doit être de 2,9 pour cent, soit environ 1,1 degré. Mais comme cette pente minimale est en réalité extrêmement faible, il faudrait plutôt prévoir cinq pour cent ou 2,9 degrés.

Cette recommandation correspond également à la norme NF 18531, qui est déterminante pour l’inclinaison des toits plats.

Pente minimale pour un toit plat

  • La pente minimale que les couvreurs doivent respecter est de 1,1 degré ou 2 pour cent.
  • La pente recommandée par la norme NF est de 2,9 degrés ou 5 %.
  • La pente d’un toit plat autonettoyant est d’au moins 5 degrés ou 8,8 %.
  • Pente minimale – le drainage du toit en dépend

    Pour éviter la formation de flaques d’eau sur un toit plat, il ne suffit pas de construire le toit avec une forte pente, le drainage doit en plus être installé à au moins deux endroits du toit.

    A lire également :   Maison sans sous-sol - ces alternatives sont disponibles

    Le drainage du toit plat fonctionne par gravité, son bon fonctionnement dépend donc également de la pente du toit plat.

    Groupes de pentes de toit

    La norme NF pour les toits plats distingue deux groupes d’inclinaison de toit différents. Si un toit plat a une pente jusqu’à 5,2 pour cent, respectivement trois degrés, il appartient au groupe de pentes de toit I.

    Le groupe de pentes II comprend les toits plats dont la pente est inférieure ou égale à 8,8 %, soit cinq degrés.

    Si vous préférez construire votre toit plat à plat pour des raisons esthétiques, il est plutôt recommandé de construire une façade surélevée autour du toit. De cette manière, le bâtiment paraît uniformément haut de l’extérieur, mais vous pouvez tout de même faire aménager une forte pente.

    A lire également :   Quelle épaisseur choisir pour les plaques alvéolaires destinées aux toitures de terrasse, aux abris de voiture, aux jardins d'hiver et aux serres ?

    Étiqueté dans :

    , ,