Les surfaces en bois traitées et polies à la cire ont un aspect très noble. Cependant, tous les bois ne s’y prêtent pas. Vous trouverez ici la meilleure façon de procéder et les surfaces qui se prêtent au polissage.

Bois convenant au polissage avec une lasure de cire

Presque tous les bois peuvent être polis, sauf que l’un est plus facile à travailler que l’autre. Si vous envisagez d’acheter un meuble en bois, vous pouvez vous tourner vers les bois faciles à polir.

Les bois qui peuvent être très bien traités avec un glacis de cire

  • Érable
  • Bouleau
  • Poirier
  • Sapin de Douglas
  • If
  • Aulne
  • Cendre
  • Cerise
  • Acajou
  • Noyer
  • Polir pour obtenir une haute brillance avec un glaçage à la cire

    Le cirage puis le polissage des surfaces en bois sont particulièrement utiles lorsque vous souhaitez préserver un grain naturel. Les glaçures à la cire sont particulièrement adaptées à cet effet. Un glaçage à la cire est généralement un liquide soluble dans l’eau qui est proposé avec ou sans pigments de couleur.

    A lire également :   Le bois déchiqueté : une matière première issue des déchets de jardin

    L’application du glaçage à la cire

    Lors de l’application, travaillez dans le sens du grain. Pour ce faire, veillez à utiliser un chiffon doux et non pelucheux ou, si la cire de glaçage est très fine, un pinceau pour l’appliquer.

    Arrêt de séchage

    Après l’application, vous devez laisser à la cire le temps de durcir. Le temps de séchage nécessaire est indiqué sur l’emballage de vente.

    Polissage

    Pour cela, vous pouvez utiliser un chiffon doux ou des tampons de ponçage ainsi que des toisons de polissage. Travaillez ici avec des mouvements circulaires. Plus vous polissez longtemps, meilleur sera le résultat.

    Bois qui se prêtent moins au polissage avec la lasure de cire

    Souvent, le bois des meubles existants doit également être traité. Cela ne fonctionne pas aussi bien avec certains bois, à moins qu’ils n’aient déjà une surface cirée ou qu’ils soient vernis. Ici, une éventuelle étape intermédiaire est nécessaire, car les fibres du bois peuvent se redresser en raison de l’humidité. Dans ce cas, après avoir ciré, vous devez lisser à nouveau avec un papier de verre fin et éventuellement cirer à nouveau.

    Les bois qui sont plus difficiles à travailler avec une teinture à la cire

  • Épicéa
    A lire également :   Parquet dans la salle de bains - attention au type de bois
  • Sapin
  • Pin
  • Mélèze
  • À propos, vous pouvez également huiler le bois et le polir ensuite, mais pour une raison différente. Ici, le polissage sert à éliminer l’excès d’huile. Cependant, vous n’obtiendrez pas une surface brillante ici, mais vous éviterez seulement une surface éventuellement collante.

    Étiqueté dans :

    , ,