Le béton n’est pas éternel, comme vous l’avez probablement déjà remarqué. Des fissures ou des crevasses peuvent apparaître régulièrement. Dans ce cas, il est utile de procéder à un scellement, qui peut notamment être réalisé avec du verre soluble.

La vitrification du béton et quand est-elle recommandée ?

La qualité du béton peut se dégrader au fil du temps. En général, des fissures ou des crevasses se forment après quelques années, de sorte que le matériau finit par subir des dommages importants. Ces dommages sont généralement dus à des substances nocives qui s’infiltrent dans le matériau et peuvent provoquer des dégâts. Certes, ce processus est très lent, mais des dommages invisibles au départ, mais de plus en plus évidents par la suite, se forment. Pour éviter cela, vous pouvez procéder à une imprégnation ou à une vitrification.

Effectuer la vitrification et les préparatifs adéquats

Les travaux préparatoires sont très importants et ne doivent en aucun cas être négligés. En outre, les mesures à prendre dépendent de la zone où se trouve le béton. Les étapes de travail suivantes sont nécessaires :

A lire également :   Comment faire entrer la lumière dans un sous-sol sans électricité ?

  • Éliminer les impuretés, y compris les impuretés profondes dans le matériau
  • Les fissures et autres dommages doivent être éliminés ou réparés.
  • se procurer un scellement approprié, par exemple du verre soluble
  • Appliquer le scellant sur une grande surface en suivant les instructions du fabricant et le faire pénétrer (il est possible de faire un essai sur une petite surface).
  • appliquer une deuxième couche de vitrificateur si nécessaire
  • respecter impérativement les temps de séchage pour chaque couche
  • Le scellement au verre soluble et ses propriétés

    Le verre soluble est un produit utilisé depuis très longtemps pour le scellement et la protection contre l’incendie. Le plus souvent, on utilise du silicate de potassium à cet effet. Il existe certes d’autres types de verre soluble, mais ils ne conviennent généralement pas comme moyen de protection contre l’humidité. Le verre soluble peut également être utilisé pour étanchéifier ou sceller des surfaces en béton. Il se produit ce que l’on appelle une silicification du verre soluble dans les pores du matériau de construction utilisé.

    Ce à quoi il faut faire attention lors de la vitrification

    Vous pouvez utiliser du verre soluble dilué. Les proportions du mélange dépendent entre autres de la capacité d’absorption du support. En règle générale, vous utilisez deux parts d’eau et une part de verre soluble. Dans certains cas, il est également possible d’utiliser un mélange de proportions égales de verre soluble et d’eau. N’oubliez cependant pas que la vitrification doit être appliquée à nouveau à des intervalles de plusieurs années.

    A lire également :   Le bois imprégné est inesthétique, comment le pimenter ?

    Étiqueté dans :

    , ,