Il n’est pas nécessaire de taper sur les vieux carreaux (Carrelage carreaux de ciment). Il existe de nombreuses possibilités de les retravailler et de leur redonner ainsi un bel aspect visuel. Vous pouvez lire en détail dans cet article ce qui est possible et quels sont les avantages et les inconvénients de chaque méthode.

Possibilités de repeindre

Il est possible de transformer un ancien carrelage, carreau par carreau, ou de le repeindre entièrement. Les possibilités sont les suivantes :

l’utilisation d’autocollants pour carrelage

la peinture de carreaux

la pose de nouveaux carreaux sur les anciens (technique du carreau sur carreau)

le recouvrement de l’ensemble du carrelage par des enduits

Autocollant de carrelage

Ces autocollants existent pour toutes les dimensions typiques de carreaux. Ils peuvent être facilement collés sur les carreaux nettoyés. Il est ainsi possible de ne modifier que certains carreaux (comme point fort visuel) dans un miroir de carrelage.

Ce procédé est toutefois coûteux et, selon le type de carreaux, n’est pas toujours parfait. En termes de prix, il faut compter entre 15 EUR par m² et 20 EUR par m² pour le collage d’un miroir de carrelage entier.

A lire également :   Joints dans les constructions avec différentes fonctions

De plus, les joints restent tels qu’ils étaient déjà auparavant – souvent friables et souvent aussi d’une mauvaise couleur. Or, refaire les joints nécessiterait des travaux très importants.

Peindre les carreaux

Peindre le carrelage pose les mêmes problèmes de joints que le collage. De plus, le résultat est souvent très médiocre sur le plan visuel, car il est visible que les carreaux ont été repeints. Globalement, repeindre est certes moins esthétique et prend beaucoup plus de temps que les autocollants pour carrelage, mais c’est généralement moins cher.

Technique du carrelage sur carrelage

Il est possible de poser sans problème un nouveau carrelage sur un ancien carrelage. Le prix des matériaux est même souvent inférieur à celui des autocollants pour carrelage. Si l’on peut carreler soi-même, c’est certainement la solution la plus économique et la plus propre visuellement.

L’épaisseur des nouveaux carreaux entraîne généralement une hauteur de construction globale nettement plus importante de l’ensemble du carrelage. Il est toutefois possible de remplacer les carreaux habituels de 8 à 11 mm d’épaisseur par des carreaux très fins de seulement 5 mm ou 3 mm (produit spécial) afin de réduire la hauteur de construction totale.

Recouvrir les carreaux avec des enduits

Les enduits sont généralement très problématiques dans les pièces humides. Le système « Statt-Flies » du fabricant Ultrament constitue toutefois une solution approuvée par les autorités de construction.

A lire également :   Peindre de la peinture pour tableau noir et écrire facilement à la craie sur des surfaces.

Le tadelakt est également un très bon moyen (et surtout résistant à l’eau) d’appliquer un enduit dans la salle de bains. Cette technique est toutefois très coûteuse et n’est proposée que par quelques entreprises expérimentées. C’est pourquoi elle est également très chère, mais elle est très esthétique.

Étiqueté dans :

, ,