Deux processus physiques décisifs doivent se dérouler sans problème pour que le dégivrage automatique fonctionne. Sonde refrigerateur. Une chaleur correctement dosée par des thermoplongeurs doit éliminer le début de la formation de glace et la glace formée en la faisant fondre. Sans une circulation d’air suffisante et régulière dans le réfrigérateur, les sondes et les capteurs ne réagissent pas. La surcharge et l’obstruction sont d’autres causes pouvant entraîner une panne.

Interaction complexe entre le froid et le chaud

Le dégivrage automatique est une sorte de chauffage d’appoint qui fait fondre et évacue la glace en formation et le givre déjà présent dans le réfrigérateur. Il est commandé par des sondes ou des capteurs. Dans l’électronique de commande, le circuit doit en outre tenir compte de l’état activé ou désactivé du compresseur et du ventilateur.

Si le réfrigérateur gèle malgré le dégivrage automatique, de nombreuses causes sont possibles en raison de la complexité du circuit. Pour diagnostiquer l’erreur, il est utile d’appliquer la technique d’exclusion. Il convient tout d’abord de vérifier les options d’erreur « les plus bénignes » et « les moins coûteuses » suivantes :

A lire également :   Déplacer le réfrigérateur - que faut-il garder à l'esprit ?

  • Les caoutchoucs des portes sont-ils étanches ?
  • Y a-t-il des obstructions au niveau des évacuations pour l’eau de fonte ?
  • Une circulation d’air suffisante se produit-elle à l’intérieur du réfrigérateur (quantités stockées) ?
  • Liste de contrôle pour le diagnostic des erreurs

    Après avoir éliminé les sources d’erreur précédentes, l’analyse des défauts devient plus complexe et nécessite des connaissances de base sur les composants et appareils électroniques. Deux sondes sont généralement installées à l’intérieur (une près de l’éclairage), une troisième dans le compartiment congélateur. Pour un contrôle visuel, le réfrigérateur doit être entièrement vidé et dégivré. Les étapes de contrôle et de vérification suivantes sont maintenant accessibles après avoir retiré la paroi arrière du réfrigérateur :

  • Les sondes de température ou les capteurs sont-ils présents et en état de marche ?
  • Câbles et fils d’alimentation des sondes vers l’unité de contrôle intacts ?
  • Connexions des câbles d’alimentation des sondes et du ventilateur en bon état ?
  • Vérifier avec un multimètre les valeurs de résistance au courant (ohms) de tous les composants accessibles. Les valeurs de consigne sont indiquées dans le mode d’emploi ou sur les plaques signalétiques des composants.
  • Vérifier si l’horloge de dégivrage présente des dommages mécaniques (pièces en plastique).
  • Vérifier le thermostat au moyen d’un pontage : Retirer le câble marron et le câble noir de la cosse et les relier directement entre eux. Si le compresseur démarre, le circuit bimétallique et donc le thermostat sont défectueux.
    A lire également :   Peindre une table - quelle couleur utiliser ?
  • Lorsque vous faites appel à un technicien du service après-vente, vous demandez plus qu’une description de l’état des lieux et une analyse de la situation actuelle. De nombreux « techniciens » sont aujourd’hui des commerciaux qui ont pour instruction de vendre si possible un nouvel appareil. Le diagnostic de mort « compresseur cassé » n’est réfutable par aucun profane.

    Étiqueté dans :

    , ,