La peinture à l’argile est considérée comme un revêtement ouvert à la diffusion, naturel et sain pour une grande variété de murs intérieurs et de plafonds. Mais sur quels supports cette peinture peut-elle réellement être appliquée ? Fonctionne-t-il aussi sur la peinture émulsion ?

Propriétés importantes de la peinture à l’argile

La peinture à l’argile est très populaire à l’intérieur pour peindre les supports en argile ou en plâtre de chaux. Mais la peinture est également utilisée de plus en plus fréquemment dans la construction sèche, par exemple sur les panneaux en fibre de gypse ou les plaques de plâtre. La peinture naturelle est utilisée depuis longtemps pour la décoration des murs, notamment sur les enduits de chaux ou d’argile. La peinture est très peu odorante et a une teinte blanche naturelle qui provient de l’argile blanche, également connue sous le nom de kaolin. La peinture peut être utilisée dans toute la maison et peut être teintée pour obtenir la nuance souhaitée. Cette peinture ne doit être utilisée que dans les salles de bains ou dans les zones d’éclaboussures d’eau.

A lire également :   Peindre des lignes droites : voici comment procéder

La peinture à l’argile peut-elle également être appliquée sur une peinture émulsion ?

En fait, la peinture à l’argile peut être utilisée sur une grande variété de substrats, dont les suivants :

  • Plâtres de gypse, de chaux et de ciment
  • Copeaux de bois
  • Béton
  • Plaque de plâtre profilée
  • sur les anciennes couches de peinture émulsion
  • Cependant, les anciennes couches de peinture au latex ou à l’huile ne conviennent pas comme support. Des problèmes peuvent également survenir dans les caves humides si la couche de peinture se détache après peu de temps. Ici, vous devez d’abord assurer un support porteur avant de pouvoir appliquer la peinture à l’argile.

    Comment appliquer la peinture

    La peinture à l’argile peut être appliquée de différentes manières. L’application est possible avec un rouleau, mais aussi avec un pinceau ou un pistolet à peinture. Il ne doit s’agir que d’une surface propre, stable et sèche sur laquelle la peinture est appliquée. C’est la seule façon d’assurer une adhésion suffisante au substrat. La peinture s’effectue comme pour les autres types de peinture, en commençant par nettoyer le support, le sécher et réparer les dommages éventuels. Cela s’applique également aux murs sur lesquels une peinture émulsion a déjà été appliquée. Ce support doit également être prétraité au préalable, par exemple en bouchant les fissures ou les trous, puis en le ponçant pour obtenir une surface lisse.

    Étiqueté dans :

    , ,