Toute personne qui rénove elle-même ses murs connaît le réveil difficile. On s’est donné beaucoup de mal pour peindre les murs en couleur, mais une fois qu’ils ont séché, ils sont tachés. Avec ces astuces, vous pouvez éviter cela.

A quoi devez-vous faire attention lorsque vous peignez ?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles le résultat n’est pas satisfaisant. Si vous suivez ces 8 conseils, tout se passera parfaitement la prochaine fois.

1. le mauvais outil – tous les rouleaux ne se valent pas ! Les rouleaux à poils courts sont destinés aux murs lisses et aux peintures à structure crémeuse. Les rouleaux à poils longs sont utilisés pour les murs structurés et les couleurs plus fluides.

2) La consommation de peinture est mal estimée – La portée est toujours indiquée sur le bidon. L’indication se réfère toutefois à des murs lisses. Si vous peignez des murs très structurés, vous devez compter jusqu’à 20 % de consommation supplémentaire. Si l’on dilue trop la peinture, le mur sera taché.

3. acheter pas cher – les peintures sont également évaluées en fonction de leur pouvoir couvrant. Le pouvoir couvrant de niveau 1 possède le pouvoir couvrant le plus élevé. Si l’on achète aveuglément une couleur bon marché, elle contient moins de pigments blancs et ne couvre pas aussi bien. Des traces ou des taches apparaissent et il faut repeindre une deuxième ou une troisième fois.

A lire également :   Robuste et facile à entretenir : la bonne peinture murale pour la cage d'escalier

4. oublier l’apprêt – Pour les murs très absorbants ou d’absorption inégale, un apprêt est toujours indiqué. Si de tels murs sont peints directement, une partie du liant est immédiatement absorbée par le support et les propriétés de résistance et de plafond sont réduites.

5) Peindre de manière incorrecte – Peindre toujours mouillé sur mouillé. Cela signifie que vous devez toujours peindre une surface murale continue en un seul passage. Si l’on touche à une peinture déjà sèche, on verra plus tard les traces.

6. les arêtes doivent être peintes en premier – si elles sont peintes après, la peinture est déjà sèche sur le mur et on voit les transitions inesthétiques.

7. enlever à temps le mastic de peintre – Le mastic de peintre sur les bords ou le plafond doit être enlevé alors qu’il est encore humide. Si la peinture est déjà sèche, le ruban de peintre arrache des morceaux de peinture en même temps qu’il est retiré.

8) Mauvaise aération – Gardez les fenêtres et les portes fermées. Une partie du mur risque sinon de sécher trop rapidement et de provoquer des taches.

Boîte à conseils : Le slogan « Tout le monde peut peindre » est malheureusement faux. Si vous suivez tous ces conseils, vos murs peints ne seront plus jamais tachés ou striés.

A lire également :   Décoration intérieure avec de la peinture murale : mettez-vous au travail avec plaisir et savoir-faire !

Étiqueté dans :

, ,