Tout comme le sol vieillissant, les murs ne sont souvent pas plus beaux. Des irrégularités qui piquent littéralement l’œil. Il faut les égaliser avant d’appliquer d’autres revêtements muraux ou enduits. Vous pouvez lire ci-dessous comment mettre les murs à niveau et ce que vous devez prendre en compte.

égaliser un mur à l’avance pour le carreler plus tard

Même si vous voulez carreler un mur plus tard, vous ne pourrez pas éviter de niveler ce mur à l’avance. Si les irrégularités sont trop importantes, la colle pour carrelage destinée à l’égalisation peut être appliquée de manière si épaisse qu’elle ne tiendra tout simplement pas.

Le choix du matériau : pas de plâtre, pas de colle à carreaux

En outre, le choix du matériau est également important. Lorsqu’ils réparent des murs, de nombreux bricoleurs se tournent presque instinctivement vers le mastic classique. Cependant, il est plutôt inadapté à ce travail de nivellement car le plâtre a un fort effet d’attraction de l’eau. En fonction du revêtement mural ultérieur, cela peut être problématique.

A lire également :   Consommation de mortier en couche mince : à combien faut-il s'attendre ?

Le mortier de réparation convient parfaitement aux travaux d’égalisation.

Il faut plutôt utiliser du mortier de réparation ou de rénovation pour niveler les murs. Cette solution est la plus adaptée à presque tous les murs constitués de différents matériaux. Toutefois, avant d’appliquer le mortier (8,29 € chez Amazon*), il peut être nécessaire d’appliquer un primaire d’accrochage (support peu ou pas absorbant) ou un primaire profond (support très absorbant). Cela permettra au mortier de nivellement de prendre uniformément et de bien tenir.

Matériaux et outils

Vous aurez donc besoin des matériaux suivants :

  • Mortier d’égalisation (également mortier de réparation)
  • apprêt approprié
  • Dans les outils et les équipements auxiliaires :

  • Truelle et truelle pour le plâtrage
  • Longue raclette adaptée (métal)
  • Seau à mortier
  • Perceuse (89,88 € chez Amazon*) avec agitateur
  • Nivellement du mur après l’application de l’apprêt

    Après l’application de l’apprêt et son séchage selon les instructions du fabricant, l’égalisation du mur commence. Mélangez le mortier pour cela et laissez-le mûrir pendant dix minutes. Ensuite, le mortier est littéralement appliqué à la truelle sous haute pression. Remplissez les irrégularités. Remplissez plus au lieu de trop peu.

    Enlever le mortier de nivellement

    Retirez ensuite le mortier pendant qu’il est encore humide. Vous devrez peut-être appliquer davantage de mortier et le décoller à nouveau. Après l’arrachage, commencez à lisser le mur en même temps, en utilisant soit le profilé de l’arracheuse, soit une truelle en mouvements circulaires.

    A lire également :   Pour les charges plus lourdes : coller la tige filetée dans les tuiles.

    Redressez vraiment : Empêcher à tout prix la formation de vagues

    Veillez tout particulièrement à ce qu’aucune vague ne soit créée au cours du processus. Parce que ceux-ci ne pourraient pas être compensés ultérieurement de cette manière. Vous devriez simplement appliquer trop de mortier, de sorte que vous devriez pratiquement plâtrer tout le mur à la nouvelle hauteur. La précision du travail est donc extrêmement importante.

    C’est pourquoi, lors d’un décapage correct, il est essentiel de garder à l’esprit que même les plus petites « vagues et vallées » sont inacceptables. Au plus tard, lorsque le mur aura été entièrement rénové et également peint, ces vagues seront extrêmement visibles.

    A lire également :   Crépir - les outils

    Étiqueté dans :

    , ,