Le bois dégage un confort douillet et une authenticité naturelle et est donc particulièrement attrayant pour une salle de bains de bien-être. Pour bénéficier de ces qualités à long terme, un bon entretien est nécessaire – surtout pour les revêtements de sol, mais aussi pour les meubles en bois.

Traiter le bois dans la salle de bains pour en assurer la longévité et la beauté

Pour que l’humidité accrue et les éclaboussures d’eau dans la salle de bains n’endommagent pas de façon permanente un parquet noble ou un meuble en bois authentique, il faut les rendre résistants. Trois agents conviennent généralement à cette fin :

  • Cires dures
  • Huiles
  • Laques
  • Tous ces agents rendent le bois plus résistant à l’humidité, mais ils doivent être utilisés de manière uniforme. Cela signifie qu’une fois qu’un bois brut a été traité avec un produit, ce même produit est utilisé pour l’entretien. Ces trois variantes ont chacune leurs arguments et doivent toujours être adaptées au bois et à vos souhaits personnels.

    Cires dures et huiles

    Les cires dures et les huiles ont l’avantage d’être plus respectueuses de l’environnement et d’offrir une protection à pores ouverts. Ils permettent donc au bois de continuer à respirer, ce qui est particulièrement avantageux pour les types de bois plus résistants. Ils permettent également de faire ressortir le grain naturel du bois. Par conséquent, si cela vous attire particulièrement et que vous ne voulez pas rater votre look, optez pour les imprégnateurs naturels.

    A lire également :   Séchoir dans la cave : ce qu'il faut prendre en compte

    L’inconvénient est que le bois traité à l’huile ou à la cire doit être retraité de temps en temps (tous les 1 à 3 ans).

    Laques

    Les laques ont l’avantage de rendre la surface du bois totalement inaccessible à l’eau en la scellant de façon permanente, ce qui la rend très durable. Ils permettent également d’obtenir une finition brillante dans toutes les nuances imaginables et peuvent également changer de couleur en les ponçant et en les repeignant. Cela peut être très avantageux lorsqu’on change de mobilier et de style dans la salle de bains. Il convient de noter que le bois qui a été préalablement traité à l’huile ou à la cire ne peut plus absorber le vernis.

    L’inconvénient du vernissage du bois dans la salle de bains est que la capacité du matériau à respirer est complètement supprimée. En cas de fuites, l’humidité qui pénètre peut également faire gonfler le bois et fissurer le vernis. En outre, les laques polluent l’environnement.

    À propos, les glacis ne conviennent que pour les meubles en bois de la salle de bains. Les sols en bois doivent toujours être traités avec les agents susmentionnés en raison de leur taux d’humidité particulièrement élevé.

    A lire également :   Parquet dans la salle de bains - attention au type de bois

    Étiqueté dans :

    , ,