Avec le béton prêt à l’emploi, il semble difficile de se tromper : Ajouter de l’eau et le béton est prêt. Melange beton. Mais ce n’est pas vrai. Un mélange correct est en tout cas fondamental pour obtenir un béton de bonne qualité. Vous apprendrez dans cet article comment le faire correctement et ce qu’il faut utiliser pour cela.

Mélanger correctement

Pour que le béton obtienne la résistance prévue, il faut absolument que le rapport eau/ciment soit correct. Il désigne la proportion d’eau par rapport au ciment présent dans le mélange de béton. Il ne faut ajouter ni trop ni trop peu d’eau et le mélange eau-béton doit être le plus homogène possible afin d’obtenir le bon rapport eau-ciment.

Cela nécessite dans tous les cas un mélange précis – en plus de l’ajout exact d’eau, dans la quantité prescrite par le fabricant. D’ailleurs, cela vaut également pour le mélange de mortiers (11,78 € sur Amazon*) n et de chapes, mais en raison de leur consistance, c’est souvent plus facile dans ce cas.

Appareils de mélange

En fonction de la quantité de béton dont vous avez besoin, différents types de mélangeurs peuvent être envisagés. L’option la plus simple, si vous n’avez besoin que de peu de béton, est de le mélanger à la main avec une pelle, de préférence sur une bâche ou dans un bac aussi grand que possible.

A lire également :   Du parquet dans la cave - est-ce possible ?

Vous pouvez également mélanger de petites quantités de béton dans le bac à l’aide d’un malaxeur spécial – le procédé est en principe plus rapide qu’à la main, et moins fatigant. Le résultat du mélange est également souvent meilleur que si l’on mélangeait à la main. Mais cela dépend toujours de la pratique que l’on a.

Les bétonnières conviennent également pour les grandes quantités. Là encore, il s’agit d’utiliser la bonne technique de mélange. On verse d’abord les deux tiers de la quantité d’eau nécessaire dans la bétonnière, puis le mélange de béton, et enfin, petit à petit, le tiers d’eau restant. Le béton ne doit pas rester trop longtemps dans la bétonnière. Il doit cependant y rester suffisamment longtemps pour être suffisamment bien mélangé. Cela demande toujours un peu d’expérience.

Mélanger correctement à la main

Si vous n’avez besoin que d’une petite quantité de béton pour le bricolage, il est préférable de travailler simplement avec une pelle. Il est possible d’utiliser des malaxeurs s’ils sont suffisamment puissants, mais la plupart d’entre eux sont généralement dépassés par la masse de béton visqueuse. Ils risquent de griller ou d’être déséquilibrés.

Avec la pelle, étalez un peu le mélange de béton sur la bâche ou dans le bac. Versez ensuite le premier litre d’eau sur le mélange. Tournez maintenant la pelle avec le côté bombé vers vous et piquez dans le mélange.

A lire également :   Contre la cave humide : la barrière verticale ultérieure

Poussez un petit tas vers l’avant et repoussez-le avec la lame de la pelle. Faites cela à autant d’endroits que possible sur votre tas de béton prêt à l’emploi (16,09 € sur Amazon*). De temps en temps, poussez la pelle par le bas dans le mélange et retournez-la complètement.

Ensuite, versez à nouveau un litre d’eau sur l’ensemble du mélange et répétez l’opération jusqu’à ce que vous ayez ajouté, litre après litre, toute l’eau nécessaire. Le béton est ainsi mélangé avec précision et de manière homogène.

Étiqueté dans :

, ,