Aujourd’hui, la plupart des maisons sont encore chauffées au fioul ou au gaz. Ces deux systèmes de chauffage traditionnels se combinent bien avec les énergies renouvelables telles que la technologie solaire ou le chauffage au bois. Quel est le coût d’un nouveau chauffage au fioul ou au gaz ? Et où se situent les différences de prix à l’achat ?

Le coût d’un nouveau système de chauffage au gaz

Un nouveau chauffage au gaz nécessite d’abord un raccordement au gaz adapté à votre habitation. Si vous disposez déjà d’un système de production d’eau chaude sanitaire, vous pouvez vous procurer une chaudière de chauffage seul bon marché pour un montant d’environ 1 500 EUR (TVA et installation en sus).

Le prix d’une nouvelle chaudière à gaz dépend globalement de la puissance de chauffage et du système de chauffage. Un appareil bon marché d’une puissance de 18 kW et permettant de chauffer l’eau sanitaire est disponible à partir de 2 000 EUR environ (là encore, TVA et installation en sus).

A lire également :   Cave trop chaude - cela peut en être la raison

Les chaudières à gaz à haute performance pour les maisons individuelles sont de l’ordre de 24 kW et coûtent environ 3 000 à 4 000 EUR. À cela s’ajoutent des frais d’installation d’environ 500 à 1 500 euros, ainsi que la TVA.

Le coût d’un nouveau système de chauffage au fioul

Un système de chauffage au fioul se compose de plusieurs éléments qui ne doivent pas être entièrement neufs dans tous les cas. Un élément important est le réservoir à mazout, dont beaucoup de vieilles maisons sont déjà équipées. Il coûte entre 2 000 et 4 000 EUR à l’état neuf.

En outre, vous devrez acheter une chaudière à mazout pour votre nouveau système de chauffage, qui coûte entre 2 500 et 4 500 EUR environ. Le prix du ballon d’eau chaude associé est d’environ 1 000 euros.

La TVA, les frais d’installation et les matériaux nécessaires à l’installation (par exemple, les tuyaux) sont ajoutés aux coûts ci-dessus. Vous payez donc un autre total d’environ 600 à 3 000 EUR, toujours en fonction des conditions préalables respectives.

C’est pourquoi le chauffage au fioul est plus cher à l’achat.

  • Un système de chauffage au fioul nécessite toujours un réservoir, ce qui entraîne des coûts supplémentaires.
  • souvent des mesures structurelles sont encore nécessaires pour accueillir le réservoir
    A lire également :   Chauffage par le sol : combien de temps faut-il pour que la pièce soit chaude ?
  • L’installation est un peu plus complexe, car le réservoir et la chaudière doivent être reliés l’un à l’autre.
  • Exemple de coût pour le nouveau système de chauffage au gaz

    Le propriétaire d’une maison unifamiliale fait installer une nouvelle chaudière à gaz à condensation. La capacité de chauffage est de 22 kW, un réservoir d’eau chaude sanitaire est disponible.

    Conclure un contrat d’entretien du système de chauffage

    Souscrivez un contrat d’entretien avec votre entreprise de plomberie pour votre nouveau système de chauffage, et elle vous fournira un service complet, même les jours fériés et les week-ends. La plupart des entreprises perçoivent une redevance annuelle à ce titre, mais ne facturent pas les coûts de main-d’œuvre.

    Que le nouveau système de chauffage soit au fioul ou au gaz : Il est préférable d’opter pour une technologie de condensation à haut rendement. Le coût supplémentaire de l’achat est un bon investissement dans un chauffage économe en énergie.

    Étiqueté dans :

    , ,