Les trois fabricants de linoléum du monde entier, Armstrong, Forbo et Tarkett, font constamment évoluer les techniques de fabrication du linoléum. Linoleum bois. Depuis quelques années, ils sont capables de donner au linoléum une texture striée proche de celle du bois. En tant que parquet à clipser, il constitue une alternative décorative.

Le linoléum rayé ressemble au bois

Pendant longtemps, seules les surfaces unies et marbrées étaient réalisables en linoléum. Certaines surfaces marbrées, surtout dans les couleurs de bois habituelles comme le brun clair et le brun foncé, ont développé un aspect « boisé » qui ne peut toutefois pas être qualifié de véritable aspect bois.

Depuis qu’il est possible d’introduire des structures rayées dans le linoléum, les fabricants produisent des parquets multicouches avec une couche d’usure en linoléum. L’utilisation judicieuse des rayures peut conférer aux panneaux à rainure et languette un aspect semblable au bois, sans pour autant pouvoir imiter des essences de bois concrètes. Seules les couleurs correspondent à des essences de bois réelles.

L’aspect bois « réel » est constitué de PVC ou de vinyle.

Lorsque le linoléum est proposé avec un aspect bois, qui reproduit par exemple des veines ou des nœuds, il s’agit d’un produit synthétique en vinyle ou en PVC, désigné par le terme générique de linoléum. Ce parquet à clipser se rapproche du stratifié, qui se compose également d’une surface synthétique imitant l’aspect du bois.

A lire également :   Le fonctionnement d'une perceuse à percussion

Les parquets à clipser avec des surfaces en plastique ou en linoléum ont l’avantage d’avoir une faible profondeur de construction, généralement dix millimètres, tout en ayant des propriétés d’absorption du bruit. C’est ce qui distingue les parquets à clipser des stratifiés, qui sont souvent très bruyants et doivent être dotés d’une isolation phonique.

Le linoléum en plastique est très bon marché

Le linoléum imitation bois avec technique d’encliquetage coûte à partir de 15 euros le mètre carré avec une couche d’usure en linoléum rayé, tandis qu’avec une couche d’usure en plastique, le mètre carré est déjà disponible à moins de cinq euros.

Si vous optez pour un linoléum avec une surface rayée appliquée sur des panneaux à encliqueter, vous pouvez trouver chez certains fournisseurs des linoléums dont la structure de la surface est grossière grâce à des ingrédients spéciaux et qui se rapprochent ainsi encore un peu plus de l’aspect du bois.

A lire également :   Comment protéger votre stratifié des agressions quotidiennes ?

Étiqueté dans :

, ,