Pour accélérer le séchage des objets en argile fraîchement fabriqués, la cuisson dans un four peut être utilisée comme soutien : Argile sechage air libre. Il ne s’agit toutefois que d’un séchage et n’a pas d’effet stabilisant ou scellant comme la cuisson. Accelerer sechage argile. Une cuisson inappropriée entraîne même plutôt des dommages tels que des fissures et des craquelures.

Le temps minimum requis est toujours respecté

La patience est l’une des vertus de base à acquérir lorsqu’on travaille avec de l’argile : Argile rouge sechage. Outre l’obtention d’une masse homogène à la consistance appropriée, le processus de séchage a une grande influence sur la durabilité de l’objet. Argile sechage. Un séchage irrégulier et trop rapide peut entraîner des dommages substantiels et des séquelles de tension.

Lorsque des objets en argile sont produits et utilisés sans cuisson, la lenteur est un gage de succès. Il est pratiquement impossible d’éviter l’apparition de tensions dans un objet en argile. Dans l’idéal, celles-ci peuvent se « détendre » pendant un séchage prolongé. En cas d’accélération par la chaleur, cette « autoguérison » est limitée.

Facteurs de réussite et procédure

Le séchage de l’argile réduit la teneur en eau de l’argile d’environ dix pour cent : Argile sechage rapide. La dose journalière dans un lieu de séchage approprié peut être estimée entre un et deux pour cent par jour. Si le séchage est accéléré par un apport de chaleur au moyen d’une cuisson, la teneur en eau peut s’évaporer en quelques heures.

A lire également :   Stocker correctement l'argile à court et à long terme

Afin de ménager le processus de séchage, le processus normal doit être considéré comme une sorte de ralenti. Lors de la cuisson, les intervalles de temps autrement plus longs des mesures de soutien nécessaires doivent être raccourcis :

  • Le retournement de l’objet doit, si possible, permettre d’obtenir un double passage de position pendant le temps de cuisson. Argile sechage sans cuisson. Le repositionnement permet d’échanger deux fois le haut, le bas, la droite et la gauche.
  • L’objet doit être cuit avec une aération complète. Cattier argile sechage. Les surfaces de pose et d’appui plates peuvent être évitées en plaçant des pieds auxiliaires en dessous : Sechage argile autodurcissante. Une grille est préférable à une plaque de cuisson.
  • L’effet de la chaleur doit toujours être aussi uniforme que possible : Sechage argile naturelle. Les objets sont donc placés le plus possible au centre du four. Toujours enclencher le chauffage de voûte et de sole ou une fonction de convection.
  • Un pré-séchage d’au moins trois jours permet d’éviter les fissures de tension.
  • Chauffer lentement, pas plus de cinquante degrés Celsius par heure, et laisser refroidir dans le four au moins aussi longtemps que la cuisson de l’argile.
  • Dans les magasins de bricolage, vous trouverez des additifs stabilisants qui vous permettront de rendre vos objets en argile plus « cuits ».

    A lire également :   Connaissances supplémentaires : la température de fusion de la cire de bougie

    Étiqueté dans :

    , ,