L’argile est l’un des plus anciens matériaux de fabrication de l’humanité parce qu’elle ne se détériore pas. Pour la conserver et éviter qu’elle ne soit victime d’influences extérieures comme la moisissure, il est utile de la stocker correctement. Si l’argile durcit accidentellement, il est possible de la rendre à nouveau malléable.

Stocker pendant le traitement

En général, l’humidité aide à stocker l’argile à court terme et à l’emballer hermétiquement pour un stockage à long terme. Le taux d’humidité doit être maintenu aussi constant que possible pendant le travail actif de l’argile. Les conseils suivants sont utiles pour la conservation à court terme :

 

  • Envelopper le son dans une serviette maintenue humide
  • Éviter l’exposition directe au soleil
  • Ne pas utiliser un lieu de stockage « chaud » comme un rebord de fenêtre au-dessus d’un radiateur.
  • Humidifier avec un vaporisateur d’eau si la température extérieure ou intérieure est élevée.

 

Stocker à plus long terme

L’argile doit être stockée lorsqu’elle est prête à être travaillée. Pour prévenir le séchage et la solidification, il est conseillé de procéder à un pétrissage adoucissant, éventuellement avec un ajout d’eau pulvérisée.

L’argile est pressée en forme de plaque, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie ou d’un outil utilisable comme tel. Les petits restes individuels sont enfoncés dans la masse principale et « incorporés » par le pétrissage. Il est important d’éviter les inclusions organiques de toutes sortes. Si l’argile ne peut pas être nettoyée sans résidus, ces quantités partielles doivent être éliminées.

A lire également :   Tables à manger en bois massif en provenance directe du menuisier

Un emballage étanche à l’air permet de conserver l’argile dans l’état où elle se trouvait lors de son stockage.

 

  • Emballage dans des sacs en plastique et collage avec du ruban adhésif
  • L’emballage à double couche réduit le risque de pénétration d’air par les fissures.
  • Une pièce peu chauffée comme une cave convient bien comme lieu de stockage.
  • Les sacs peuvent être remplacés par des récipients en plastique et des boîtes hermétiques.

 

L’argile ne « pourrit » pas

L’argile ne peut pas rouiller, ne se décompose pas et peut être facilement réutilisée, même après des années. Si elle est devenue (trop) dure, elle est reconditionnée. Il est conseillé d’étiqueter l’argile emballée afin de pouvoir identifier le contenu du paquet sans aucun doute, même après une longue période. Lorsqu’elle est emballée, elle ressemble à certaines drogues, ce qui peut donner lieu à des associations indésirables.

Si vous envisagez un stockage à moyen terme, par exemple quelques jours ou semaines, vous pouvez également emballer l’argile dans un sac en plastique avec l’enveloppe d’une serviette fraîchement lavée et humide jusqu’à environ quatre semaines. Veillez à ce que toutes les impuretés étrangères à l’espèce restent à l’extérieur.

A lire également :   Nettoyer le verre satiné - éliminer les taches de graisse

Étiqueté dans :

, ,