Nous devons faire face à de plus en plus de bruit, surtout dans les villes. Il y a des voitures qui roulent, des camions qui grondent et des motos qui font la course, et pas seulement le jour, mais aussi la nuit. L’isolation phonique de la fenêtre est essentielle dans de nombreux cas.

Prévoir l’isolation acoustique à l’avance ou l’installer après coup

Aujourd’hui, il existe des fenêtres spéciales insonorisées, dotées d’un vitrage épais, qui empêchent une grande partie du bruit. Ils sont bien sûr la meilleure solution contre le bruit, car la fenêtre reste alors pleinement fonctionnelle. Mais malheureusement, ces fenêtres sont chères. Si vous construisez une maison, il est possible de les obtenir et de les installer moyennant un certain coût supplémentaire, mais de nombreuses personnes choisissent de ne pas faire installer de fenêtres insonorisées.

Il doit donc y avoir une autre solution. Il existe également, sous la forme d’une planche avec un matériau absorbant. L’inconvénient : la pièce est assombrie. L’isolation phonique convient donc pour la nuit ou pour les pièces de loisirs.

A lire également :   Le sous-sol peut-il être excavé ultérieurement ?

Vous aurez besoin :

  • une assiette en bois
  • Ruban isolant
  • Mousse absorbant le son (mousse acoustique)
  • Adhésif
  • Poignées
  • 1. Coupez le panneau à la taille voulue et collez le ruban isolant.

    Coupez la planche de manière à ce qu’elle se fixe dans l’ouverture de la fenêtre. Cependant, il doit avoir un peu de jeu pour le ruban isolant sur le bord. Collez le ruban isolant tout autour des bords. Il isole le panneau de la révélation.

    2. coller sur le plastique

    Collez maintenant le tapis en plastique sur un côté de la planche. Vous pouvez utiliser de la mousse acoustique de type boîte à œufs ou une mousse spéciale absorbant le son, un peu plus fine.

    3. fixer les poignées

    Pour faciliter l’insertion et le retrait de la table d’harmonie, installez une ou deux poignées.

    Si vous souhaitez isoler l’appartement des bruits extérieurs, la mousse doit être orientée vers la fenêtre. Fixez donc les poignées à l’arrière de la planche. En revanche, si vous souhaitez isoler une salle de musique de l’extérieur, le matériau absorbant doit être orienté vers l’intérieur de la pièce. Montez ensuite les poignées sur la mousse.

    Isolation acoustique constructive

    D’ailleurs, il faut déjà s’assurer lors de l’installation des fenêtres qu’aucun pont sonore n’est créé. Une attention particulière doit être accordée à l’isolation entre le cadre de la fenêtre et l’embrasure. Une certaine partie du bruit sera alors déjà maintenue à l’extérieur.

    Étiqueté dans :

    , ,