Contrairement aux carreaux muraux, les carreaux de sol doivent résister à des sollicitations nettement plus importantes sur le long terme. Une grande résistance à l’abrasion doit être combinée à des propriétés antidérapantes et à une faible capacité d’absorption d’eau. Le prix des carreaux de sol est en moyenne vingt pour cent plus élevé que celui des carreaux muraux comparables.

Résistance plus élevée

L’épaisseur des carreaux de sol est plus importante que celle des carreaux muraux, ce qui est particulièrement important pour les grands formats, sinon il y a un risque de casse. En règle générale, les carreaux de sol en céramique sont cuits à des températures plus élevées afin de développer une plus grande stabilité et un plus grand durcissement. Cela a pour conséquence qu’ils n’adhèrent pas au support, contrairement aux carreaux muraux.

La très faible capacité d’absorption d’eau, généralement inférieure à 0,5 %, ne permet pas la liaison entre la colle à carrelage ou le mortier (11,78 € sur Amazon*) et la face inférieure du carreau de sol. La pose dans les règles de l’art, en particulier devant le grès cérame, est donc très importante et le jointoiement minutieux garantit la durabilité.

A lire également :   Fixer une cheville avec de la colle de montage ?

Facteurs de prix

  • Classe d’abrasion au moins en classe deux, mieux en classe un, ce qui est garanti surtout par l’émail pour la céramique, par le type de pierre pour la pierre naturelle et par la vitrification de la surface pour les carreaux de ciment.
  • Capacité d’absorption d’eau inférieure à 3 %. Dans les pièces à forte humidité comme les salles de bains et les cuisines, cette valeur doit être de 0,5 pour cent.
  • En principe, le grès cérame, plus cher et cuit à des températures plus élevées, convenait mieux que le grès pour les carreaux de sol en céramique.
  • L’épaisseur des carreaux de sol est généralement comprise entre deux et cinq centimètres, tandis que les carreaux muraux sont disponibles dans des épaisseurs inférieures à un centimètre, ce qui implique une quantité de matériau plus importante et plus coûteuse.
  • Tenir compte du matériau des carreaux de sol

    En principe, les carreaux de sol peuvent également être utilisés comme carreaux de mur, mais pas les carreaux de mur comme revêtement de sol. Le collage peut toutefois s’avérer difficile en raison de la faible force d’aspiration des carreaux de sol, qui présentent les valeurs d’absorption d’eau les plus faibles.

  • Le vendeur en ligne fliesenmax.de propose des carreaux de sol en promotion à partir de 15 euros le mètre carré. La sélection régulière commence à une vingtaine d’euros.
    A lire également :   Poser des carreaux de pierre : à quoi faut-il faire attention ?
  • Chez fliesen24.de, les carreaux de sol les moins chers commencent à une vingtaine d’euros, une sélection plus large commence à une trentaine d’euros.
  • Le magasin de bricolage hornbach.de propose des offres à partir de moins de dix euros le mètre carré. Il s’agit toutefois souvent de faïence, qui ne convient qu’aux pièces d’habitation sèches et présente de faibles valeurs d’abrasion.
  • Pour les carreaux de sol dans les pièces à usage intensif ou les pièces humides, un prix minimum de trente euros par mètre carré peut être pris comme base de calcul afin de permettre les classes d’abrasion et d’absorption d’eau une et deux.

    A lire également :   La pièce articulée dans la douche ne tient pas et remède possible

    Étiqueté dans :

    , ,