Si vous êtes un bricoleur habile et que vous avez une certaine expérience du crépissage, vous pouvez faire des économies substantielles en réalisant vous-même le crépissage intérieur. Il ne faut toutefois pas sous-estimer le temps et les outils nécessaires. Dans l’exemple suivant, nous allons calculer les économies que l’on peut réaliser soi-même, à condition d’avoir les compétences manuelles nécessaires.

Base de calcul maison individuelle sous-sol

Afin de pouvoir effectuer un calcul comparatif réaliste, nous utilisons ici comme exemple le sous-sol d’une maison individuelle d’une surface d’environ 70 mètres carrés. Notre modèle de plan présente une surface murale totale de 180 mètres carrés, à laquelle s’ajoutent 70 mètres carrés de plafond. Il est prévu d’utiliser un sous-enduit standard, tel qu’il est utilisé par les entreprises artisanales, et un simple enduit de finition minéral. Les plafonds en béton doivent être enduits et prêts à peindre.

Entreprise artisanale – Prix

Les entreprises artisanales bon marché se situent généralement autour de 12 à 16 euros en moyenne par mètre carré complet pour une entreprise bon marché, auxquels il faut ajouter la TVA et les frais de mise en place du silo pour le crépissage à la machine. Dans certains cas, il faut encore ajouter 30 à 40 pour cent du montant total pour le crépi de finition. Dans notre exemple, le prix se situerait donc entre 1 900 et 2 560 euros nets, auxquels s’ajoutent les plafonds avec environ 1 000 euros nets, soit un total entre 2 900 euros et 3 560 euros nets, le prix total brut se situant donc, dans le cas favorable, entre 3 600 et 4 500 euros complets.

A lire également :   Le chauffage urbain comme mode de chauffage alternatif : quels sont les coûts ?

Comparaison de prix Crépir soi-même

En règle générale, on peut partir du principe qu’en tant que bricoleur, le prix des matériaux est environ 20 à 30% plus élevé que pour une entreprise, selon la source d’approvisionnement existante. Dans notre exemple, cela signifie un prix des matériaux d’environ 1.400 à 1.800 euros. Si l’enduit est appliqué à la main plutôt qu’à la machine, on peut partir du principe que la consommation est légèrement plus élevée. Au total, le coût total des matériaux pour l’enduit intérieur, y compris les plinthes et autres, se situe entre 1.800 et 2.000 euros. Il faut toutefois tenir compte de la durée de traitement élevée et de la qualité probablement moindre due à l’application manuelle de l’enduit. Si l’on opte pour un enduit au rouleau (31,20 € sur Amazon*) ou un enduit à peindre pour le crépi de finition et les plafonds en raison de la facilité de mise en œuvre, les coûts ne sont plus que légèrement inférieurs à ceux de l’offre la plus avantageuse de l’entreprise. Ici, le bidon de 20 kg coûte généralement entre 35 et 70 euros dans les magasins de bricolage. Même si l’on souhaite un enduit spécial, comme un enduit de chaux-ciment pur, l’économie est généralement encore nettement réduite. Les coûts de location de machines et d’achat d’outils, si nécessaire, ne sont pas non plus pris en compte.

A lire également :   Le vernis sur le vernis s'étale bien

Étiqueté dans :

, ,