Il y a quelques années encore, les carreaux d’une épaisseur inférieure à huit millimètres étaient considérés comme des carreaux minces. Le développement technologique progressif des procédés de fabrication a permis de réduire l’épaisseur de nombreuses tuiles à cinq millimètres. Les produits les plus récents ne dépassent pas trois millimètres.

Sur les sols, comme revêtement mural ou sur les meubles

Dans de nombreuses situations sur site, l’épaisseur la plus faible possible des carreaux est avantageuse. Une faible hauteur de pose, par exemple, permet de poser facilement les carreaux sur d’autres revêtements de sol existants et évite de devoir les démonter. En tant que revêtement mural, les tuiles minces sont très faciles à travailler en raison de leur faible poids propre et de leur maniabilité prononcée.

Lorsque les carreaux minces sont utilisés comme plans de travail ou comme habillage de meubles ou de lavabos, leur faible épaisseur fait qu’il n’y a que des impacts mineurs sur les bords, ce qui permet, par exemple, de noyer sans complications les éviers ou les plaques chauffantes.

Léger et très dur

Les carreaux minces sont presque invariablement fabriqués en grès cérame, qui est pressé à très haute pression puis cuit. Les matériaux céramiques Kerlite et Laminam, notamment, permettent de fabriquer les carreaux les plus fins possibles, qui ressemblent à des carreaux de façade.

A lire également :   Comment reconnaître un bon stratifié

Malgré une densité et une dureté énormes, qui surpassent celles du granit, le poids des tuiles de trois millimètres d’épaisseur est similaire à celui de l’aluminium. Les carreaux minces en Kerlite ou Laminam peuvent être coupés de manière conviviale avec un coupe-verre.

Où acheter du grès cérame fin

Les carreaux fins d’une épaisseur « normale » de 3,5 à 5 millimètres sont proposés par de nombreux fabricants. Sur les portails Internet flatile.de, fliesengruber-gmbh.de et feinsteinzeugfliesen.com, les produits sont proposés dans une fourchette de prix de cinquante à cent euros par mètre carré.

Les tuiles de trois millimètres d’épaisseur en Kerlite ou Laminam et les tuiles de cette épaisseur renforcées de fibres de verre coûtent entre soixante et 150 euros le mètre carré. Vous trouverez des revendeurs spécialisés dans ce domaine sur fliesenstudio-meyer.de, kerana.de et bauhorizont.de.

Malgré la facilité de mise en œuvre des tuiles minces, seuls des carreleurs expérimentés devraient procéder à l’installation, car un travail incorrect peut entraîner des dommages conséquents.

A lire également :   Quand le stratifié est-il réellement usé ?

Étiqueté dans :

, ,