Lors de la pose de WPC, il est important de choisir les bonnes distances. Il ne s’agit pas seulement des distances entre les lames ou les entretoises de la sous-construction. Ce n’est que lorsque ces distances sont respectées que le revêtement de sol ou la terrasse dispose des conditions nécessaires pour pouvoir offrir une stabilité suffisante.

Distance entre les lames

L’espacement entre les lames est le plus important lorsqu’il s’agit de poser les lames. Un espacement correct des lames présente plusieurs avantages qui se répercutent sur l’ensemble de la structure :

  • L’eau peut s’écouler
  • bonne aération
  • les éléments peuvent se dilater
  • Sans l’espacement des lames, vous êtes confronté à une multitude de problèmes qui ne se présentent qu’après un certain temps. Ainsi, les éléments WPC peuvent commencer à pourrir si l’eau ne s’écoule plus correctement ou s’il n’y a pas assez d’air frais sous la surface. Veillez à ce que l’espace entre les lames soit toujours de 5 mm. Si vous utilisez des entretoises, vous ne devez pas mesurer vous-même l’écart. Vous économisez ainsi du travail lors de la pose.

    A lire également :   Changer la lame d'un cutter : comment faire ?

    Dépassement maximal

    Le dépassement maximal est la distance entre l’extrémité de la lame et la sous-structure. Vous n’êtes pas obligé de choisir un débord, mais pour certaines surfaces, un débord est plus approprié. De plus, celui-ci permet d’évacuer l’eau en plus ou de fixer d’autres éléments par des équerres, par exemple pour terminer une bordure de piscine.

    Idéalement, le débord ne doit pas dépasser 1 cm. Vous économisez ainsi du matériel et la sous-structure est en même temps parfaitement recouverte.

    Distance entre les entretoises de l’ossature

    La distance entre les entretoises porteuses de la sous-construction est tout aussi importante que celle entre les lames. Les entretoises divisent le côté choisi en segments, ce qui vous permet de connaître exactement la quantité de matériel dont vous avez besoin. Chaque entretoise doit être placée à 40 cm de la suivante. Plus la surface est petite, mieux c’est : 30 cm. Pour une longueur de 3 m, vous avez donc besoin de 10 bandes pour couvrir toute la surface.

    Distance par rapport aux murs et aux structures

    Une distance de 2 à 3 cm doit être respectée par rapport aux murs, aux tuyaux de descente ou à tout autre objet ou structure. Vous éviterez ainsi que l’humidité ne s’infiltre dans le mur ou que les planches n’aient pas de place pour ce processus en raison de la dilatation liée à la température.

    Étiqueté dans :

    , ,