Le lambris est un revêtement de plafond ou de mur, généralement en bois ou en matériau polyvalent tel que les panneaux de fibres plaqués. Les formes vont des planches à rainure et languette aux panneaux décoratifs rectangulaires avec ou sans ornements et reliefs. Lors de la mise en peinture, la question se pose également de savoir si les joints et les rainures doivent être remplis.

Moules et matériaux

Dans la plupart des cas, le lambris se caractérise par le fait qu’il est composé de pièces individuelles. Des lattes, des lattes et des planches allongées, souvent à rainure et languette, forment une sorte de plancher sur le mur et le plafond. Les lambris rectangulaires sont constitués de cassettes individuelles de forme ornementale ou décorées de reliefs. Ils peuvent être équipés de joints intermédiaires ou de joints bout à bout.

Les panneaux sont fabriqués à partir des matériaux suivants :

  • Bois massif
  • Panneau polyvalent plaqué (MDF ou OSB)
  • Plastique (similaire au stratifié)
  • La méthode à utiliser pour la peinture dépend de la surface. Dans de nombreux cas, un pré-nettoyage approfondi suffit pour peindre les lambris du plafond. Sur les murs, l’état de conservation joue un rôle décisif. Si les surfaces murales n’ont pas été soumises à une usure excessive, un nettoyage complet est généralement suffisant.

    A lire également :   Peinture au silicate : un coup d'œil sur les ingrédients et la mise en œuvre

    Nettoyage et nivellement

    Un agent de dissolution des graisses compatible doit être utilisé en fonction de la finition de la surface. Sur les plafonds, le film de saleté peut être tenace et se détache en trempant les surfaces plusieurs fois. En particulier dans un appartement de fumeur, d’épaisses pellicules de saleté peuvent se déposer sur les lambris, qui doivent être décollés avec des produits appropriés.

    Si les joints et les rainures doivent être conservés, ils doivent également être nettoyés. Les cotons-tiges et les cure-pipes sont des aides précieuses. En alternative, les rainures peuvent toutes être complètement fermées. Pour ce faire, utilisez un mastic adapté au matériau du lambris.

    Après avoir égalisé et séché l’enduit, il faut appliquer un apprêt de profondeur (13,90 € chez Amazon*), une pré-peinture ou un apprêt pour égaliser le comportement d’absorption des surfaces.

    Peinture et recoloration

    Pour agrandir visuellement les pièces, les panneaux de lambris foncés sont souvent peints en clair. Peindre un placage sans le poncer ne pose aucun problème. Sur les murs et les plafonds en bois, la pulvérisation au lieu de la peinture est souvent la meilleure méthode et la plus facile.

    Étant donné que les surfaces des plafonds et des murs ne sont exposées qu’à une abrasion mineure, une légère rugosité est suffisante pour donner à la nouvelle peinture une tenue suffisante. Même le côté rugueux d’une éponge à vaisselle classique, destinée à frotter, convient parfaitement au polissage de fines rainures dans les surfaces. Ensuite, la poussière fine doit être soigneusement enlevée avec un chiffon humide.

    A lire également :   Le polissage manuel d'une peinture terne est plus prometteur.

    Si vous voulez éclaircir vos lambris foncés, utilisez un apprêt coloré, un apprêt profond ou une pré-peinture comme base. Ces méthodes fondamentales vous aideront à couvrir la base obscure plus rapidement et à moindre coût. Cela vous évitera de devoir passer une à trois couches supplémentaires de peinture de finition.

    Étiqueté dans :

    , ,