Une petite station de relevage compacte peut être nettoyée avec un effort similaire ou moindre qu’un siphon ou une cuvette de toilettes (Station relevage eaux usées). Les deux dépôts les plus réguliers sont le calcaire et le tartre urinaire. Ils peuvent d’une part être éliminés et réduits préventivement par des produits et substances dissolvants. Le plus important est l’intervalle de temps.

Les dépôts peuvent être éliminés par rinçage

Une petite station de relevage est fondamentalement un système de redistribution avec une pompe centrale. Les eaux usées provenant de quatre appareils sanitaires au maximum s’écoulent dans le réservoir intérieur du boîtier par le biais des raccordements aux ouvertures. S’il existe un broyeur, les eaux noires passent par celui-ci. Ensuite, la pompe pompe les eaux usées dans une colonne montante.

Tant que le circuit est régulièrement mis en mouvement, que la petite station de relevage a été correctement raccordée et qu’aucune substance étrangère ne provoque d’obstruction ou de blocage, l’encrassement est comparable à celui d’une cuvette de toilettes. Les dépôts de calcaire et d’urine doivent être éliminés et, si possible, réduits en amont.

A lire également :   Du parquet dans la cave - est-ce possible ?

Cinq étapes pour un nettoyage d’entretien régulier

Comme intervalle de nettoyage, il est recommandé de prévoir à peu près la même période que celle appliquée à la cuvette des toilettes. Plus la station de relevage « se met en marche » fréquemment, plus les dépôts mettent du temps à se déposer. Il faut en tout cas nettoyer au moins une fois par mois. Un rythme d’une à deux semaines est plus courant.

1. l’alimentation électrique de la petite station de relevage doit être coupée

2. le produit de nettoyage (dissolvant de calcaire et d’urine) est versé par l’ouverture d’aération selon les indications du fabricant

3. on répartit le produit avec deux à trois litres d’eau de rinçage.

4. attendre le temps d’action indiqué par le fabricant.

5. après la remise en marche, clarifier l’installation avec trois à cinq rinçages à vide

Ouvrir et attendre

Avant d’ouvrir la petite station de relevage, il convient de vérifier les conditions du fabricant en matière de garantie. Si le risque est modéré ou si l’on dispose de suffisamment d’expérience, il est également possible de nettoyer soi-même un mécanisme de coupe bouché.

Il est très important de prévoir des récipients auxiliaires en nombre suffisant pour pouvoir récupérer le contenu de la station de relevage. Des cuvettes plates ou la partie inférieure d’une litière pour chat conviennent bien. Des gants en caoutchouc sont indispensables. Après avoir ouvert et dégagé les lames du broyeur, les saletés peuvent être facilement enlevées avec une vieille brosse à dents.

A lire également :   Extension de toit plat - un gain d'espace avantageux

Lorsque vous ouvrez une petite station de relevage contenant des eaux noires, c’est-à-dire des matières fécales, une odeur écœurante, intense et forte vous attend. Les personnes sensibles aux odeurs peuvent être très mal à l’aise.

Étiqueté dans :

, ,