Pour dissimuler le conduit d’évacuation d’une hotte aspirante, il existe une solution simple : des habillages prêts à l’emploi dans les magasins spécialisés. Mais si l’on a besoin de dimensions bien précises, si l’on souhaite un matériau particulier et une certaine liberté de conception ou si l’on aime tout simplement bricoler, on peut bien sûr aussi prendre sa scie soi-même.

Méthodes de construction de l’habillage de la hotte aspirante

La méthode la plus directe et la plus pratique pour dissimuler le conduit d’évacuation de la hotte aspirante est un simple habillage en caisson. Le conduit est simplement entouré d’un caisson sur toute sa longueur. Certains fabricants proposent à cet effet des modules de caisson préfabriqués, généralement en panneaux de particules, avec une section en U. Vous pouvez les adapter dans une certaine mesure à votre situation personnelle en les découpant dans la longueur et en les décorant à l’extérieur avec de la peinture, du film ou du papier peint.

En revanche, ceux qui font tout eux-mêmes dès le départ profitent d’une liberté de conception totale. Et ce, de la manière suivante :

A lire également :   Que faire en cas de fissure due à une tension dans une plaque vitrocéramique ?

  • Dimensions
  • Aménagement extérieur
  • Matériel
  • Liberté de forme

    Si vous construisez vous-même votre habillage de gaine d’évacuation d’air, vous pouvez définir la largeur et la profondeur au millimètre près, et bien sûr la longueur. Cela peut s’avérer très utile dans le cas d’un espace architectural inhabituel ou d’un meuble haut.

    Liberté de conception

    Les hottes aspirantes pour îlots, en particulier, offrent un large éventail de possibilités créatives : en effet, le conduit d’évacuation se trouvant généralement au plafond, il est possible de construire un habillage beaucoup plus large que nécessaire et habituel, afin de créer une sorte de deuxième plafond au-dessus de l’îlot de cuisine pour divers éléments d’aménagement. Les spots LED, par exemple, sont à la fois pratiques, chics et très tendance. Ils éclairent la zone autour de l’îlot de manière distincte et confèrent à l’ensemble de la cuisine une ambiance élégante et attrayante. Vous pouvez également combiner l’habillage de manière créative avec des éléments pratiques : par exemple en transformant un caisson d’habillage horizontal en une petite étagère en U.

    Liberté des matériaux

    En ce qui concerne le matériau, vous avez bien sûr plus de possibilités de choix que pour les revêtements prêts à l’emploi. Les panneaux d’aggloméré simples sont faciles à travailler et à transformer en extérieur. Ils peuvent être facilement mis en forme à l’aide d’une scie sauteuse, assemblés avec des équerres métalliques et vissés au mur. L’aménagement extérieur avec du papier peint, un film décoratif ou de la peinture ainsi que l’intégration de spots LED sont également possibles sans problème.

    A lire également :   Comment enlever du feutre d'une table en bois ?

    Les panneaux de construction (les produits de la société Wedi sont très répandus), composés d’un noyau de polystyrène extrudé avec un revêtement sur les deux faces, constituent également une alternative très simple à mettre en œuvre. Si l’on souhaite y intégrer des spots LED, il est toutefois préférable de miser sur des variantes à basse tension (12 V).

    L’acier inoxydable est chic et homogénéise les hottes aspirantes fabriquées dans le même matériau. Mais pour le travailler, vous avez bien sûr besoin d’outils spéciaux pour le métal.

    Étiqueté dans :

    , ,