Trois types de teinture pour bois sont disponibles dans le commerce. Les produits contenant des solvants sont connus pour transporter des concentrations élevées de produits chimiques volatils. Les glaçures à base d’eau contiennent des quantités réduites de solvants, mais n’en sont pas exemptes. Les produits biologiques sans solvant sont proposés dans un troisième groupe.

La chimie de la teinture du bois est techniquement essentielle

Lors du choix d’un traitement du bois, il faut toujours faire la part des choses entre la nécessité et l’exposition aux produits chimiques qui en résulte. Plus la protection contre les influences extérieures doit être forte, plus les teintures pour bois doivent être résistantes.

À titre indicatif, les teintures à base de solvant conviennent à un usage extérieur. Les produits à base d’eau sont le meilleur choix pour l’intérieur. Néanmoins, il convient de rappeler que ces deux groupes de produits ne contiennent que des lasures nocives pour la santé.

La différence réside surtout dans la dose, qui détermine la quantité de composés organiques volatils (COV) émis ainsi que la durée des vapeurs émises. Le troisième groupe de glaçures biologiques ou écologiques ne contient pas de COV, mais pas nécessairement d’autres ingrédients malsains.

A lire également :   Le ruban adhésif aide à la conception d'un mur en bois

Vous ne pouvez pas vous passer de solvants

Bien que les fabricants de teintures pour bois développent constamment leurs produits et que les exigences légales deviennent plus strictes, il était jusqu’à présent indéniable qu’une teinture pour bois ne devient plus résistante que lorsque la teneur en solvant augmente. L’émission des produits est constamment réduite, mais elle est en partie remplacée par des substituts éventuellement plus nocifs.

Lorsqu’il s’agit de choisir une teinture pour bois, les produits explicitement décrits comme étant à base de solvant ne devraient être le premier choix que si la protection du bois contre l’humidité est nécessaire. Des exemples typiques peuvent être :

  • Bâtiments près de la mer et des lacs
  • Façades exposées à la pluie battante
  • Éléments de construction ne devant pas être protégés par la préservation du bois de construction
  • Les éléments structurels ouverts tels que les couvertures de toit, les poutres de soutien et les clôtures.
  • Il n’est pas obligatoire de peindre toutes les façades revêtues de bois ou les murs en bois d’une maison en bois avec la même teinture pour bois dans toutes les directions. Des niveaux élevés de COV peuvent être acceptés sur les côtés individuels fortement chargés. D’autres côtés peuvent facilement se débrouiller avec des solutions à base d’eau ou même biologiques et écologiques.

    A lire également :   Stratifiés - possibilités d'aménagement et designs

    Plus la teneur en solvant est faible, plus il est facile de nettoyer vos outils. Avec les glacis à base d’eau, les pinceaux peuvent être nettoyés en les rinçant à l’eau.

    Étiqueté dans :

    , ,