Le vinyle à clipser présente de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients : (Vinyle clipser). Ils se manifestent au niveau du matériau utilisé, mais sont également liés à la pose et à l’utilisation. Vous en apprendrez plus ici.

Les inconvénients du vinyle à clipser

L’un des avantages indéniables du vinyle à clipser est qu’il est si facile à poser. Mais vous devez tenir compte de certaines choses avant d’opter pour le vinyle à clipser, afin que les inconvénients ne se manifestent pas plus tard.

Les inconvénients peuvent être :

  • ne peut pas être posé sur tous les anciens sols
  • sol plat nécessaire
  • points de pression dus à des meubles lourds
  • Risque de substances nocives
  • Vinyle à clipser sur un ancien sol

    Parfois, on veut se simplifier la vie et poser simplement le nouveau sol vinyle à clipser sur le revêtement de sol existant. C’est possible s’il s’agit de carreaux posés à plat.

    En revanche, vous devez retirer les autres revêtements de sol tels que la moquette, les planches de bois ou le stratifié flottant avant de poser le vinyle à clipser.

    A lire également :   Parquet ou carrelage ? Un peu d'aide pour décider

    Le sol doit être plat

    En fait, ce n’est pas vraiment un inconvénient, car pour la plupart des sols, vous devez faire en sorte que le sol soit plat. Le rebouchage des trous ou la mise à niveau demandent un peu de travail. En revanche, votre vinyle à clipser est ensuite parfaitement posé.

    Attention aux meubles lourds

    On le sait pour la moquette : si l’on réorganise le salon, les traces de l’armoire murale ou de la bibliothèque sont soudain visibles. Et elles ne disparaissent pas de sitôt.

    La même chose peut arriver avec le vinyle à clipser. Toutefois, les meubles doivent alors être très lourds.

    Acheter un sol peu polluant !

    Le vinyle à clipser est composé de plastique, à savoir de PVC. Pour pouvoir fabriquer un revêtement de sol à partir de ce matériau, des plastifiants doivent être ajoutés. Autrefois, ils étaient considérés comme dangereux pour la santé, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui.

    Lors de l’achat du sol, veillez toutefois à ce qu’il soit certifié et qu’il provienne de l’UE. C’est la seule façon de s’assurer qu’il ne dégage pas de vapeurs toxiques au fil du temps.

    A lire également :   Toit plat - quelle est la pente minimale à respecter ?

    Étiqueté dans :

    , ,