L’acier corten a la réputation d’être difficile à souder : Acier corten. Mais ce n’est que partiellement vrai. Ce qui est en revanche difficile, c’est le soudage lui-même. En effet, il est préférable de souder l’acier Corten avec des électrodes.

Souder correctement l’acier corten

Si vous souhaitez souder de l’acier corten, utilisez en tout cas un matériau de type B. Cet acier corten ne possède pas d’alliage phosphoreux et convient donc mieux au soudage que l’acier corten A.

Mais pourquoi est-il si difficile de souder de l’acier Corten ? Le problème est lié à la nature. Pour l’acier corten, il est préférable d’utiliser des électrodes à revêtement basique. Certains débutants ont du mal avec les électrodes, car elles doivent être allumées correctement. De plus, vous devez guider l’électrode à la main, ce qui n’est pas non plus facile pour les débutants.

Le soudage de l’acier corten s’effectue correctement en plusieurs étapes.

Vous avez besoin de :

  • Poste de soudure
  • Électrodes
  • Vêtements de protection
  • Casque de soudure
  • 1. préparation

    Pour pouvoir souder de l’acier Corten, vous devez d’abord enlever la patine. Vous poncez donc l’acier dans la zone de soudage immédiate jusqu’à ce qu’il soit nu.

    A lire également :   Rénovation de la cheminée en acier inoxydable

    2. fabriquer une pièce d’essai

    Cette étape intermédiaire vaut justement la peine si tu n’as jamais ou peu soudé avec des électrodes (et sinon en fait aussi pour un matériau inconnu).

    Prenez un échantillon et essayez simplement de voir comment l’électrode se comporte avec l’acier corten. Cela vous permettra en outre de trouver la position de soudage optimale pour vous-même et de savoir tout de suite si vous devez fixer la pièce un peu plus haut ou un peu plus bas, sans risquer de gâcher la pièce finale.

    3. soudage

    Il est maintenant temps de souder. Vous avez bien sûr déjà découpé les pièces à la bonne taille et vous les avez préparées au préalable. Lorsque vous soudez, veillez à porter des vêtements longs et des chaussures étanches. Il est très désagréable qu’un morceau d’acier incandescent vous tombe sur le pied et vous brûle la chaussette. N’oubliez pas non plus le casque de soudage. Une protection pour les yeux, que vous devez tenir d’une seule main, n’est pas adaptée au soudage à l’électrode, car vous avez besoin de vos deux mains.

    Allumez l’électrode exactement au niveau de la soudure. Si vous devez poser le pied et réamorcer l’électrode, retirez d’abord la gaine basique à l’aide d’un marteau.

    Étiqueté dans :

    , ,