En particulier dans les maisons d’habitation sans buanderie, le lave-linge est installé dans la cuisine ou la salle de bains. L’appareil peut être placé seul ou trouver sa place sous le lavabo. Dans les deux cas, des conditions techniques doivent être respectées. Les départs et arrivées d’eau s’intègrent bien avec des aiguillages de conduites.

Aiguillages et tubulures comme dérivations

Le raccordement à un lavabo s’impose pour une machine à laver dans l’appartement. Dans ce cas, seule l’arrivée d’eau peut être raccordée de manière fixe ou l’écoulement peut également être installé de manière permanente. Les installations de lavabos plus anciennes ne disposent souvent pas des raccords correspondants, mais ceux-ci peuvent généralement être installés sans problème.

L’arrivée d’eau froide est acheminée depuis un robinet d’équerre dans un tuyau renforcé en métal jusqu’au raccord du robinet. Il est possible d’insérer ici une dérivation munie d’un robinet de fermeture directement au-dessus du robinet d’angle. L’évacuation au niveau du siphon est reliée de manière permanente par une tubulure d’entrée à visser. La tubulure doit se trouver au-dessus de la courbure du siphon. De cette manière, les peluches et les peluches de l’eau de lavage sale tombent dans le coude, où elles peuvent être éliminées.

A lire également :   Expulser les moustiques du vinaigre est botaniquement correct pour chasser les mouches.

Pour de nombreuses constructions de siphons, l’insertion de la tubulure doit être bloquée du côté opposé afin de niveler les hauteurs de raccordement des deux côtés. Il faut alors veiller, en ce qui concerne le soubassement du lavabo, à modifier la position du siphon. L’installation d’une tubulure d’évacuation entraîne une position plus basse d’une dizaine de centimètres du tuyau d’évacuation coudé.

Intégrer l’appareil dans le lavabo

Lors de l’intégration de l’appareil sous le plan de lavabo, les conduites doivent être posées de manière à ce que les tuyaux ne soient pas pincés, pliés, comprimés, tendus ou bloqués de toute autre manière lors de l’insertion du lave-linge. Le robinet d’arrivée d’eau doit être facilement accessible. Il ne doit pas nécessairement être ouvert et fermé à chaque lavage lors du montage d’un aquastop.

Lors du montage d’un lave-linge, il faut tenir compte des mouvements propres. Il n’est pas recommandé de « serrer » trop fort le corps de l’appareil. Le corps de l’appareil génère d’énormes tensions et vibrations, notamment lors de l’essorage. S’il n’y a pas de tolérance de mouvement et que la force se dissipe de manière uniforme, le lave-linge lui-même ou le support du lavabo peuvent être endommagés.

Lors du montage du lavabo et de l’installation des raccords de la machine à laver, respectez les indications du fabricant de l’appareil concernant les angles maximaux d’ascension des conduites et les pentes.

A lire également :   Quelle est la durée de vie d'un lavabo ? : Réponses importantes

Étiqueté dans :

, ,